mis à jour le

“Il est inadmissible que tamazight ne soit pas une langue officielle !”

Hacène Hirèche, universitaire, enseignant en tamazight et consultant à l'université de Paris-VIII, a bien voulu nous accorder un entretien, en marge d'une conférence qu'il a animée à la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes 

tamazight

[email protected] (Amazighnews)

Table ronde sur la reconnaissance constitutionnelle de Tamazight au Maroc

Table ronde sur la reconnaissance constitutionnelle de Tamazight au Maroc

La rédaction

Algérie : Faut-il rendre obligatoire l’enseignement du Tamazight ?

Algérie : Faut-il rendre obligatoire l’enseignement du Tamazight ?

Tribune

Europe et Amazighs, des rapports compliqués

Europe et Amazighs, des rapports compliqués

langue

Internet

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

En danger

Ce langage kényan n'est plus parlé que par 7 personnes dans le monde

Ce langage kényan n'est plus parlé que par 7 personnes dans le monde