mis à jour le

Visite de Michael Pelletier sous secrétaire d’Etat adjoint : Renforcer l’amitié Américano-malienne

Le lundi 15 avril 2013, le sous secrétaire d'Etat adjoint à la diplomatie publique et aux affaires publiques au bureau des affaires africaines du département d'Etat américain, Michael Pelletier était face aux journalistes à la Maison de la presse de Bamako. Plusieurs points ont été abordés comme l'appui à la sécurité, le développement, l'organisation des élections et à l'aide humanitaire.

Michael PELLETIER

Au cours de cet échange, le diplomate américain a réitéré la volonté de son pays à renforcer ses liens avec le Mali pour une amitié durable. Il s'est largement appesanti sur les efforts que les Etats Unis sont en train de fournir dans le cadre du rétablissement de la sécurité et de l'intégrité territoriale. À cet effet, la MISMA bénéficiera d'une contribution de 96 millions de dollar.
Le pays de Barak Obama appuie considérablement en logistique et en renseignement les opérations menées au nord par les armées françaises et africaines. Il intervient pour le rétablissement de la stabilité politique de la démocratie et entend aider le processus électoral du Mali. Pour ce faire, 6,5 milliards de dollar sont prévus pour la prise en charge de la formation des observateurs, de l'accompagnement de la société civile et des organisations intervenant dans ce domaine. Les Etats Unis investiront 149 millions de dollar au titre de l'aide humanitaire dans notre pays.
Répondant aux questions de nos confrères sur la timidité de l'appui américain au gouvernement malien pendant cette transition, Michael Pelletier a fait savoir que leur Constitution ne permet pas d'aider un gouvernement issu d'un coup d'état ou dirigé par un putschiste. Quant au redéploiement de l'administration à Kidal pour les élections, il a dit que la décision appartient aux autorités maliennes et que son pays soutient toujours l'intégrité territoriale du pays.
S'agissant de la liberté de la presse, il a affirmé que les médias jouent un rôle capital dans la démocratie. Il n'a pas voulu commenté l'affaire de notre confrère de ''Le Républicain''. Le diplomate a seulement fait savoir que la procédure est en cours et que c'est à la justice de trancher.
À travers les questions-réponses, on constate que la diplomatie américaine a un grand regard sur le Mali dans le respect institutionnel et culturel mutuel. Ce point de presse a été aussi l'occasion pour Michael Pelletier de s'enquérir du sentiment général des maliens sur la qualité de cette coopération et la situation actuelle du Mali. Il faut retenir qu'il connait bien notre pays pour y avoir travaillé pendant 18 ans comme directeur du Centre culturel américain et directeur des affaires publiques de l'ambassade des Etats Unis à Bamako.
Issa Santara

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

visite

AFP

Maroc: nouvelle visite d'une délégation officielle

Maroc: nouvelle visite d'une délégation officielle

AFP

RDC: Kabila en visite au Kasaï après huit mois des violences

RDC: Kabila en visite au Kasaï après huit mois des violences

AFP

Maroc: une importante délégation gouvernementale visite Al-Hoceïma

Maroc: une importante délégation gouvernementale visite Al-Hoceïma