mis à jour le

« Le gouvernement burkinabè est pleinement satisfait », selon Alain Edouard Traoré

La Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye, a rendu son arrêt sur le contentieux frontalier Burkina-Niger, le mardi 16 avril 2013. Le ministre burkinabè de la Communication, porte- parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré, s'exprime sur cet arrêt et ses implications. Sidwaya (S.) : La Cour internationale de justice vient de rendre son arrêt sur le différend frontalier Burkina-Niger. Que peut-on retenir de ce verdict ? Alain Edouard Traoré (A.E.T.) : Avant tout, nous pouvons retenir (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

gouvernement

AFP

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

Guinée-Bissau: le président démet le gouvernement

AFP

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

Maroc: toujours pas de nouveau gouvernement un mois après le scrutin

AFP

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations

L'Ethiopie remanie son gouvernement après des manifestations

Traoré

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

AFP

Le conflit au Mali a renforcé les liens de Rokia Traoré avec son pays

Le conflit au Mali a renforcé les liens de Rokia Traoré avec son pays