mis à jour le

« Le gouvernement burkinabè est pleinement satisfait », selon Alain Edouard Traoré

La Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye, a rendu son arrêt sur le contentieux frontalier Burkina-Niger, le mardi 16 avril 2013. Le ministre burkinabè de la Communication, porte- parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré, s'exprime sur cet arrêt et ses implications. Sidwaya (S.) : La Cour internationale de justice vient de rendre son arrêt sur le différend frontalier Burkina-Niger. Que peut-on retenir de ce verdict ? Alain Edouard Traoré (A.E.T.) : Avant tout, nous pouvons retenir (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

gouvernement

AFP

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

AFP

Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés

Centrafrique: accord entre le gouvernement et les groupes armés

AFP

Burkina/procès du gouvernement Compaoré: la Haute cour sursoit

Burkina/procès du gouvernement Compaoré: la Haute cour sursoit

Traoré

AFP

Allemagne: Ibrahima Traoré prolonge avec Mönchengladbach jusqu'en 2021

Allemagne: Ibrahima Traoré prolonge avec Mönchengladbach jusqu'en 2021

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté