mis à jour le

ON MURMURE : De la viande de qualité douteuse saisie en passe d'être remise sur le marché

La douane de Ouagarinter, a-t-on soufflé à Kantigui, a mis la main sur une importante quantité de viande importée de qualité douteuse. Le butin (bovins, porcs, ovins...) saisi, il y a environ deux semaines, aurait été importé de plusieurs pays, à travers le monde.

La présence de cette viande dont la quantité est d'environ onze tonnes, commence à inquiéter sérieusement Kantigui. Son angoisse est d'autant plus justifiée que la viande entrée frauduleusement sur le sol burkinabè risque d'être remise sur le marché. En effet, selon des informations parvenues à Kantigui, les services vétérinaires du ministère en charge des Ressources animales auraient des difficultés à faire leur travail, en raison des interférences et des interventions multiples. Il en ressort que le produit importé appartiendrait à une société multinationale et à un importateur local. Pour sa part, Kantigui ne peut que souhaiter une bonne fin à cette histoire, notamment la destruction de cette viande nocive à la santé des consommateurs. Affaire à suivre...


Le collège Sainte Monique de Koudougou prépare son jubilé d'or

Il est parvenu à Kantigui que le collège Sainte Monique de Koudougou célèbrera son jubilé d'or et les cinquante ans de vie religieuse de S½ur Inès Fonseca, religieuse de l'Assomption, du 22 au 27 avril 2013. Aussi, Kantigui, note-t-il que les activités commémoratives sont placées sous le parrainage de la députée Rosalie Bassolé et du président de l'Association des ressortissants de Koudougou à Ouagadougou, Jean Baptiste de la Salle Béréhoundougou, et le coparrainage de S½ur Martine Tapsoba, Supérieure générale des religieuses de l'Assomption. Au parfum des préparatifs de l'événement, Kantigui a retenu qu'une prière, suivie d'une procession aux flambeaux, d'une messe pour les défunts et d'une exposition de photos, pour ne citer que ces activités, seront au programme.


La 2e édition du FACNA démarre le 19 avril à Toma

Il est revenu à Kantigui que le stade international de lutte traditionnelle de Toma, chef-lieu de la province du Nayala, vibrera à nouveau au rythme des tam-tams de champions. En effet, a-t-on soufflé à Kantigui, les 19 et 20 avril 2013, aura lieu la 2e édition du Festival des arts et de la culture du Nayala (FACNA), festival dont le promoteur est Noël Rostand Toé. A ce qu'on dit, les fans de la lutte pourront bien vivre leur passion, car ce sont au total, 144 meilleurs lutteurs préalablement retenus en trois zones (Toma, Gossina et Yé) qui rivaliseront de talent. L'innovation à cette édition, c'est la création de trois poules (poules des filles, de la relève et des adultes) mais aussi, la participation des lutteurs redoutables du Sourou et du Sanguié. Les cinq meilleurs dans chaque poule seront primés. Mais la distinction tant convoitée reste le grand prix du FACNA, constitué d'une moto d'une valeur de 600 000 F CFA. Outre la lutte, il est annoncé une soirée de chansons traditionnelles au clair de la lune.


Les performances encourageantes de la SCADD

Kantigui se réjouit de ce que la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) est en passe d'atteindre l'objectif d'une croissance forte au Burkina. Tel est l'enseignement principal qu'il a pu tirer de la lecture du projet de rapport de performance de l'année 2012 qui a fait l'objet d'une pré-revue annuelle, le 12 avril dernier. Ainsi, pour l'année 2012, le taux de croissance économique pourrait dépasser le taux de 8%, en raison des bonnes contributions des secteurs primaire et tertiaire. De ce fait, Kantigui constate qu'avec l'exécution effective des mesures et actions prévues dans les domaines de la promotion des pôles de croissance, du secteur rural, de l'artisanat, des transports, de l'emploi, des infrastructures scolaires et de l'environnement, le taux de réalisation des mesures et actions de la matrice de performance de la SCADD pour l'année 2012, serait égal à 53,33%. Une performance plus forte a été notée en ce qui concerne l'atteinte des cibles arrêtées pour les indicateurs, pour l'année 2012, à savoir 66%. Kantigui invite cependant les responsables à trouver les solutions idoines aux difficultés d'ordre humain, matériel et financier qui pourraient plomber la bonne mise en ½uvre de la SCADD.


La région du Nord en quête d'un directeur régional de la Jeunesse

Kantigui a appris que depuis juillet 2012, la région du Nord est sans directeur régional chargé de la jeunesse. Pour quelle raison ? Kantigui ne cesse de se poser la question. Sachant que le directeur régional de la jeunesse est le premier des jeunes de la région, Kantigui regrette ce triste sort réservé, depuis des mois déjà, à la bouillante jeunesse de la région du Nord. C'est pourquoi il souhaite vivement que des dispositions soient prises, le plus rapidement possible, pour corriger ce tort.


Attributions illicites de parcelles à l'ex-Nongr-Massom

Kantigui a eu vent que dans l'ex-arrondissement de Nongr-Masson, des démarcheurs se livreraient à des attributions illicites de parcelles, en complicité avec des responsables municipaux. Cet arrondissement, faut-il le préciser, a éclaté en plusieurs arrondissements (4, 9 et 10) à la faveur du nouveau découpage de la commune de Ouagadougou. Selon les sources de Kantigui, cette activité illicite aurait commencé, depuis les élections législatives et municipales couplées du 2 décembre 2012. Des responsables de l'ancienne équipe municipale, seraient impliqués dans cette pratique peu recommandable. Un démarcheur à qui les intéressés avaient confié la vente de parcelles à « Bang Pooré », secteur n°39 de l'arrondissement n°9, est tombé dans le piège tendu par les nouvelles autorités municipales dudit arrondissement. En effet, a appris Kantigui, le maire de cet arrondissement, qui a été informé de la pratique frauduleuse, a remis de l'argent à un « espion » pour l'achat d'une parcelle. C'est ainsi que la taupe a pu effectivement acquérir la parcelle auprès du démarcheur en question, avec une attribution datée de 2005. Le démarcheur est tombé ainsi, dans les mailles du filet, confirmant les soupçons. Aux dernières nouvelles, l'affaire serait entre les mains de la police.


Travailleurs licenciés de la BIB en 2010 : une victoire d'étape

Il y a du nouveau dans l'affaire du licenciement des travailleurs de la Banque internationale du Burkina (BIB) intervenu en 2010. En effet il est revenu à Kantigui que ces travailleurs licenciés ont eu une oreille attentive du côté de la Justice. Il a été rapporté à Kantigui que les travailleurs licenciés sont, en partie, satisfaits du verdict qui a été rendu, le 11 avril 2013 par le tribunal. Kantigui a ouï dire que le tribunal a suivi les licenciés de la banque dans leurs réclamations et a condamné l'institution financière à leur verser le salaire de présence, le 13e mois, l'indemnité de fin de carrière et des dommages et intérêts. « Le droit a été dit et c'est l'essentiel. Nous saisissons cette opportunité pour remercier tous ceux qui nous ont soutenus, ces trois années », a-t-on soufflé à Kantigui, au nom des travailleurs licenciés.


Le MAEP souffle ses 10 bougies

Kantigui a ouï dire que le Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP) fête ses 10 ans d'existence. Cette institution a été créée le 9 mars 2003, par le Comité de mise en ½uvre des chefs d'Etat et de gouvernement du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) comme instrument d'autocontrôle pour une meilleure gouvernance. Le MAEP a pour vocation, l'approfondissement de la démocratie, le respect des droits de l'Homme et l'émergence économique des pays participants et du continent africain, en général. Et depuis sa création, a Kantigui, le MAEP a réalisé d'importants progrès au niveau des Etats membres et sur le continent. Cependant, en dépit des progrès significatifs enregistrés, le MAEP fait face à des défis comme la sensibilisation du public, l'appropriation nationale, la mise en ½uvre des recommandations issues des évaluations, etc. Selon les sources de Kantigui, cette célébration se veut être une rétrospective et une introspection, afin d'améliorer le mécanisme pour en accroître l'impact sur la gouvernance, clé de voûte d'un développement humain durable. Au programme de cet anniversaire, il est inscrit une conférence de presse et une conférence publique animées par d'éminents chercheurs, la projection d'un film documentaire sur le MAEP, et le lancement de la base de données sur la gouvernance des 10 dernières années au Burkina Faso.


Un colloque régional contre le terrorisme à Ouagadougou

A l'échelle planétaire, la lutte contre le terrorisme constitue une préoccupation majeure, surtout à l'heure où les extrémistes se font de plus en plus menaçants. C'est dans ce contexte, que Kantigui a été informé de ce que les gouvernements burkinabè et danois, en collaboration avec le Global counterterrorism forum (GCTF), organisent les 18 et 19 avril 2013 à Ouagadougou, un colloque régional sur la prévention du terrorisme et la lutte contre l'extrémisme violent en Afrique de l'Ouest et au Sahel. Cette rencontre, a-t-on rapporté à Kantigui, réunira des représentants de l'ensemble des pays membres de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Redoutant la montée de l'extrémisme, Kantigui fonde l'espoir que de fortes recommandations à même de renforcer la lutte contre le terrorisme sous les tropiques, seront formulées, à l'issue de la rencontre.

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

viande

Basile BOLI

Lionel Messi : blessé huit semaines

Lionel Messi : blessé huit semaines

group promo consulting

40 bouchers formés aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal

40 bouchers formés aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal

AT

Lendemain de Korité : Hausse drastique des prix de la viande

Lendemain de Korité : Hausse drastique des prix de la viande

saisie

AFP

Nigeria: Saisie de la luxueuse propriété d'une ex-ministre du Pétrole

Nigeria: Saisie de la luxueuse propriété d'une ex-ministre du Pétrole

AFP

Côte d'Ivoire: saisie record de trois tonnes d'écailles de pangolin

Côte d'Ivoire: saisie record de trois tonnes d'écailles de pangolin

AFP

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

marche

AFP

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

AFP

Maroc: la police disperse les rassemblements

Maroc: la police disperse les rassemblements

AFP

Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby

Tchad: le contrat avec Glencore, "un marché de dupes", selon le président Deby