mis à jour le

Mali : casse-tête pour les juges

Des soldats maliens à l’entrée de Gao, le 28 janvier. | AP/

Déterminée à traduire devant la justice les djihadistes, rebelles touareg et narcotrafiquants, la justice malienne est à la peine. Elle ne parvient pas à identifier certaines personnes recherchées. 

 

La justice malienne s’apprête à lancer plusieurs dizaines de nouveaux mandats d’arrêt internationaux contre des chefsdjihadistesrebelles touareg et narcotrafiquants qui ont occupé le nord du pays jusqu’en janvier dernier.

 

Problème: elle est confrontée à la difficulté d’identifier formellement certaines personnes recherchées. Elle dispose d’une liste d’environ 200 noms, mais plusieurs patronymes et surnoms peuvent désigner un seul et même individu. Ainsi, la plupart des combattants d’Aqmi et du Mujao sont connus sous leur nom de guerre: Abou Sayyaf, Abou Dardar

 

De plus, les mouvements armés ont détruit des registres d’état civil dans les villes occupées, rendant d’autant plus difficile l’obtention des renseignements nominatifs qui doivent figurer sur le mandat d’arrêt international et sur la notice rouge d’Interpol. Enfin, les juges maliens ont du mal à connaître l’identité exacte de certains djihadistes étrangers qui sévissaient dans le Nord.

 

Par , publié le 17/04/2013 à 15:00

lexpress.fr/

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Mali

AFP

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

AFP

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

AFP

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

juges

AFP

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

AFP

Zimbabwe: le président Mugabe menace les juges

Zimbabwe: le président Mugabe menace les juges

AFP

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam