mis à jour le

Affaire des 914 millions pour l’achat de véhicules à la Sones : Des airs de complot contre Abdourahmane Diouf

Dans la guéguerre entre Idrissa Seck et Macky Sall, c'est Abdourahmane Diouf, le désormais ex Dg de la Sones qui y a laissé des plumes en premier. Toutefois, des révélations le disculpent des accusations de malversation sur un montant de 914 millions destinés à l'achat de véhicules dans le cadre du renouvellement du parc automobile de la Sones Parmi les éléments annoncés dans les raisons de la défenestration d'Abdourahmane Diouf à la direction de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones), a figuré l'achat de 11 véhicules pour un montant de 350 millions qui atteindront finalement 914 millions. Selon une source bien renseignée, un complot a été ourdi dans l'unique but de détruire l'actuel secrétaire national chargé des élections de Rewmi. Et de préciser que la main «invisible» du ministre de l'Hydraulique Oumar Guèye, est soupçonnée. Diouf aurait opposé un refus catégorique à appuyer la politique de la tutelle à augmenter le prix de l'eau dont on a révélé récemment qu'elle s'est effectuée sur les timbres.

Sur la question des 914.020.000 francs que le directeur aurait utilisé pour acheter des véhicules dans le cadre du renouvellement du parc automobile de la Sones, notre interlocuteur a indiqué qu'un document compromettant a été transmis en mains propres au président de la République Macky Sall pour lui signaler des actes de malversations perpétrés par le directeur Abdourahmane Diouf. Dans le document, il est stipulé que l'ex-Dg, par ailleurs porte parole du parti Rewmi a utilisé 914 millions au lieu de 350.505.000 francs pour renouveler le parc automobile de la Sones.

Des chiffres qui disent tout

En réalité le montant de 914 millions est la somme des budgets voté pour le renouvellement du parc automobile des années 2011 pour 272.520.500 francs, 2012 pour 291.000.000 francs et 2013 pour 350.505.000 francs.
Pour ce qui est du budget de 2011 qui a finalement fait l'objet d'un report de crédit sur celui de 2012, il était prévu l'achat de 13 véhicules sur autorisation du conseil d'administration dans le cadre du budget d'équipement de l'exercice 2011, sur fonds propre de la Sones. Ainsi 5 berlines et 8 véhicules de types 4X4 répartis en trois lots devaient être acquis par la société nationale des eaux du Sénégal (Sones). Les attributaires étaient la Sénégalaise de l'automobile pour les deux premiers lots, et Emg universal auto pour le troisième lot. Mais, ce budget a fait l'objet d'un report de crédit sur celui de 2012 à cause de dysfonctionnements constatés sur le déroulement de la procédure et ayant fortement impactés les délais de passation des marchés.

Ensuite, vient le budget de 2012, toujours dans le cadre du renouvellement du parc automobile, qui s'élève à 291.000.000 de francs pour l'acquisition de 16 véhicules auxquels s'ajoutent les 13 prévus dans le budget précédent. C'est finalement un montant de 563.520.000 francs pour 29 véhicules répartis en trois lots dont 9 berlines, et 17 véhicules de types 4X4. Pour ce marché, les attributaires étaient Matforce pour le premier lot, la Sénégalaise de l'automobile pour le deuxième lot et Cfao Motors pour le troisième lot.

Enfin, il y a le budget de 2013 qui s'élève 350.505.000 francs qui prévoit l'acquisition de 17 véhicules dont l'appel d'offre n'est pas encore lancé.
Précisions

Lors des votes des budgets de 2011 et 2012, Abdourahmane Diouf n'était pas aux commandes de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones). C'est Ibrahima Diallo qui était ainsi le directeur général. Diouf n'a participé dans le vote budget de 2013. Et ce budget qui ne fait pas encore l'objet d'un appel d'offre ne peut pas être exécuté pour faire l'objet de malversation par l'ex directeur général Abdourahmane Diouf. C'est Anta Seck, l'actuelle Directrice qui héritera de ce budget de 350.505.000 francs a renseigné la source

Etant donné qu'il est maintenant limogé de la tête de la Sones le mercredi 3 avril dernier, Abdourahmane Diouf qui est arrivé dans la société le 21 novembre 2012 n'aura pas assisté aux votes des budgets de 2011 et 2012 dont les reports de crédits sont au montant de 563.520.000 francs. Et il n'assistera pas également à l'exécution du budget de 2013 d'un montant de 350.505.000 francs le vote duquel il a assisté.

Les raisons du report de la passation de service

En plus du retard accusé dans la signature du décret pour officialiser le remplacement d'Abdourahmane Diouf par Anta Seck, chose qui n'a été faite qu'une semaine après le limogeage du rewmiste, une source proche de la présidence de la République a renseigné sur les regrets manifestés par Macky Sall qui aurait reçu, après coup, les éléments de la non culpabilité du protégé d'Idrissa Seck. Et c'est d'ailleurs pour cette simple raison que le maire de Thiès avait déclaré que Diouf ne chômerait pas longtemps parce que la vérité n'aurait pas tardé à éclater. Cette information laisse croire que ce sera Macky Sall lui-même qui va réparer le préjudice d'autant plus qu'il est le seul à être en mesure de prendre la décision de nommer ou de limoger les ministres ou directeurs généraux comme soutenu par Oumar Guèye qui rejette toute participation à l'éviction de son «frère» Rewmiste de la tête de la Sones.

La Tribune

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

affaire

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

Afrique du Sud: une commission d'enquête blanchit Zuma dans une affaire de corruption

véhicules

AFP

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

La rédaction

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

La rédaction

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans

complot

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram tue l'un des commandants pour complot

Nigeria: le chef de Boko Haram tue l'un des commandants pour complot

AFP

Burkina: le gouvernement valide la thèse d'un complot contre Zida

Burkina: le gouvernement valide la thèse d'un complot contre Zida

AFP

Putsch manqué en Gambie: deux Américains inculpés de complot aux Etats-Unis

Putsch manqué en Gambie: deux Américains inculpés de complot aux Etats-Unis