mis à jour le

Pour utilisation « frauduleuse de son image Ama Baldé réclame 300 Millions de FCFA à la SIAD

Pour avoir vu son image « frauduleusement » utilisée sans son autorisation par la société industrielle Alimentaire divers (Siad), dans le cadre de la commercialisation de ses produits « Tampico », le lutteur Ama Baldé a demandé à ses conseils de servir une assignation à ladite entreprise. Ce qui est fait hier mardi par le cabinet de Me Mouhamadou Bamba Cissé. La date de la première comparution est fixée le 2 mai. Dans la dite assignation, le journal l'Observateur renseigne qu'il est mentionné que des photos mettant en exergue l'image du lutteur ont été « reprises sur plusieurs articles et partout dans le Sénégal et à l'étranger, sans que ce dernier n'ait daigné donner son accord préalable ».
La société se serait retranchée derrière la structure « Aziz productions » selon le même journal. Ama réclame 300 millions de francs CFA pour toute cause de préjudice. Il demande aussi au tribunal d'ordonner la cessation de la publication de son image sur les produits précités sous astreinte de 10 millions de francs CFA par jour de retard.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

image

AFP

Avec comme N.2 une femme venant de l'ONU, la Fifa veut redorer son image

Avec comme N.2 une femme venant de l'ONU, la Fifa veut redorer son image

AFP

Congo: Sassou Nguesso conforte son image de bâtisseur avant la présidentielle

Congo: Sassou Nguesso conforte son image de bâtisseur avant la présidentielle

AFP

"Plus belle la vie" en Tunisie en quête d'une meilleure image

"Plus belle la vie" en Tunisie en quête d'une meilleure image