mis à jour le

Un don belge de 17 millions d’euros au Maroc pour l’agriculture

Deux conventions de financement, sous forme d’accords de don, d’un montant global de 17,5 millions d’euros (environ 191 millions de dirhams), ont été signées mercredi à Rabat, entre le Maroc et la Belgique, portant sur les projets “développement des filières du safran et du palmier dattier dans la région Souss-Massa-Draâ” et “appui institutionnel et opérationnel à trois Agences de Bassins Hydrauliques”.

Ces conventions ont été signées par le ministre de l’Economie et des finances, Nizar Baraka, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch et l’Ambassadeur du Royaume de Belgique à Rabat, Jean-Luc Bodson.

Au cours de cette cérémonie, M. Baraka a indiqué que ces projets qui bénéficient de la contribution belge, ambitionnent de “contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations et la lutte contre la pauvreté et d’améliorer la gestion intégrée et durable des ressources en eau”.

Il a exprimé, dans le même cadre, la satisfaction du Maroc du soutien financier qu’apporte la Belgique et qui se caractérise par “sa régularité, son efficacité, sa diversité et sa concentration sur des domaines d’intervention prioritaires pour le développement du Maroc”.

M. Baraka a, d’autre part, souligné que les relations privilégiées entre les deux pays permettent également d’être confiants quant au rôle que le Royaume de Belgique est à même de jouer au sein des instances européennes pour l’appui de toute initiative visant à approfondir et à consolider les relations entre le Maroc et l’Union Européenne.

De son côté, M. Bodson a mis en avant la présence de la Belgique au Maroc depuis de nombreuses années dans le secteur de l’agriculture et de l’eau, en rappelant la 1ère convention signée en 1965 entre les deux pays.

Il a également salué les efforts déployés par le Maroc et qui visent à garantir “un ancrage local et partenarial des différentes unités agricoles de façon à préserver une agriculture durable et solidaire notamment dans le cadre du Plan Maroc Vert”.

Pour sa part, M. Akhannouch a mis l’accent sur “le partenariat stratégique et privilégié” qui lie les deux pays, en saluant “le soutien inconditionnel et permanent de la Belgique en faveur du Maroc”, notamment en matière de la coopération technique et l’accompagnement du Royaume dans sa politique de Gestion intégrée de ressources en eau.

A l’issue de cette cérémonie, les deux parties se sont félicitées du niveau et de la qualité de la coopération entre le Maroc et la Belgique et ont réaffirmé leur volonté commune à ½uvrer dans le sens de la consolidation de ces relations en appuyant toutes les initiatives visant à rendre cette coopération encore plus efficace.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du Directeur général de l’Agence de développement agricole, du Directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole d’Ouarzazate et des Directeurs des trois Agences de bassins hydrauliques du Moulouya, du Loukkous et de Souss-Massa Draa

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

don

AFP

Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram

Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram

Scandale

Israël et le scandale du don de sang refusé

Israël et le scandale du don de sang refusé

LNT

INDH: Un don de 100 M$ d’Abou Dhabi

INDH: Un don de 100 M$ d’Abou Dhabi

belge

AFP

Côte d'Ivoire: le Belge Marc Wilmots nommé sélectionneur

Côte d'Ivoire: le Belge Marc Wilmots nommé sélectionneur

AFP

Foot: le Belge Vanden Borre file au TP Mazembe, sa "deuxième maison"

Foot: le Belge Vanden Borre file au TP Mazembe, sa "deuxième maison"

AFP

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

CAN: Broos, la première histoire belge d'Afrique

Maroc

AFP

Mondial-2026: le président de la CAF appelle

Mondial-2026: le président de la CAF appelle

AFP

Mondial-2026: le Maroc encore et toujours candidat

Mondial-2026: le Maroc encore et toujours candidat

AFP

Le Maroc annonce une série de réformes après des critiques du roi

Le Maroc annonce une série de réformes après des critiques du roi