mis à jour le

45 morts après un puissant séisme en Iran

Un tremblement de terre a secoué l'Iran et le Pakistan mardi 16 avril, entraînant la mort de près de quarante-cinq personnes. Mais le bilan humain pourrait encore s'alourdir.

La terre a violemment tremblé ce mardi vers midi dans le sud-est de l'Iran. Des secousses ont été ressenties jusqu'à Islamabad au Pakistan, où les bâtiments ont vacillé. A Dubaï, les hauts buildings du centre financier ont même été évacués.

Du jamais vu depuis 1957

Un temps estimé à 7,5, le séisme a finalement été évalué à une magnitude de 7,7 par le centre iranien de sismologie. Le centre américain de géophysique a, quant à lui, indiqué qu'il était en réalité d'une magnitude de 7,8. "C'est la plus forte secousse dans le pays depuis 1957", a affirmé Mehdi Zareh, un responsable du centre iranien de sismologie, cité par l'agence Isna.

Le bilan humain est à cette heure-ci encore incertain. Selon les médias iraniens, le séisme a causé la mort d'au moins quarante personnes dans cette région reculée. "Il n'y a pas de confirmation officielle mais les informations en provenance de la région font état de 40 tués", a ainsi rapporté la télévision iranienne. De l'autre côté de la frontière, cinq Pakistanais au moins ont péri. "Nous avons reçu cinq morts. La plupart des décès sont dus à l'effondrement de leurs maisons", a précisé Ashraf Baloch, responsable de l'hôpital local de Mashkail, petite ville frontalière de l'Iran dans la province pakistanaise du Baloutchistan. Cinq équipes sont arrivées dans les villes de Saravan et Khash pour évaluer les dégâts, selon le chef du Croissant-rouge iranien Mahmoud Mozafar, cité par l'agence Isna.

C'est le deuxième séisme en l'espace d'une semaine qui touche l'Iran, situé sur plusieurs failles sismiques importantes. Le 9 avril, un tremblement de terre d'une magnitude de 6,1 avait effectivement causé le décès de 37 personnes et blessé 850 autres dans le sud du pays, non loin de la centrale nucléaire de Bouchehr.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

morts

AFP

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

AFP

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

séisme

AFP

Au moins 11 morts et une centaine de blessés dans un séisme en Tanzanie (police)

Au moins 11 morts et une centaine de blessés dans un séisme en Tanzanie (police)

AFP

RDC: au moins un mort et des centaines de maisons détruites dans un séisme

RDC: au moins un mort et des centaines de maisons détruites dans un séisme

AFP

Afrique du Sud: l'explosion de la centrale syndicale Cosatu, un séisme

Afrique du Sud: l'explosion de la centrale syndicale Cosatu, un séisme

Iran

AFP

Mondial: 0-0 entre Iran et Nigeria, premier match nul

Mondial: 0-0 entre Iran et Nigeria, premier match nul

AFP

Mondial: 0-0 entre Iran et Nigeria, premier match nul

Mondial: 0-0 entre Iran et Nigeria, premier match nul

Mondial 2014

Les Super Eagles ne doivent pas prendre l'Iran de haut

Les Super Eagles ne doivent pas prendre l'Iran de haut