mis à jour le

Paix en Casamance: Ousmane Niatang Diatta appelle à un cessez le feu

Après la libération des otages militaires et la levée du mandat d'arrêt international contre Salif Sadio, un autre palier vient d'être franchi pour la paix en Casamance. Ousmane Niatang Diatta, le chef d'Etat-major de l'aile combattante du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance, a répondu favorablement à l'appel à la paix lancé par le président de la République. Dans un appel diffusé en exclusivité par nos confrères de la Rts, le chef rebelle a montré sa disponibilité à voir la Casamance recouvrer la paix. «Trop de sang a coulé en Casamance. La peur a été installée partout, à cause de la guerre. La peur est dans les mosquées. La liberté de voyage ne fonctionne plus, à cause de la guerre. En ma qualité de chef d'Etat, je demande à tous les combattants, de l'Est à l'ouest, de déposer les armes, pour un troisième cessez-le-feu pour aboutir à la paix avec des négociations justes et sincères», a dit le chef rebelle.

Ousmane Niatang Diatta a indiqué qu'il n'y a jamais eu de guerre sans négociations. Le chef rebelle a remercié le commandant de la zone nord, Salif Sadio, qui a libéré les otages militaires. Il a lancé un appel solennel à tous les fils de la Casamance, leur demandant de s'unir pour qu'une paix définitive revienne, dans le respect, la discipline et la franchise. Niatang Diatta a demandé à Macky Sall de veiller sur ce troisième cessez-le-feu. Il a terminé son appel par une note de prière. «Que Dieu nous donne la bonne santé. Je souhaite que le troisième cessez-le-feu soit le dernier», a-t-il lancé, ajoutant que des comités de suivi seront créés pour une paix définitive.

REWMI QUOTIDIEN

paix

AFP

Mozambique: aux obsèques de Dhlakama, le président poursuit sur le chemin de la paix

Mozambique: aux obsèques de Dhlakama, le président poursuit sur le chemin de la paix

AFP

Les opposants

Les opposants

AFP

L'ONU quitte le Liberia en y laissant la paix mais pas la justice

L'ONU quitte le Liberia en y laissant la paix mais pas la justice

feu

AFP

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

A un an de la présidentielle au Nigeria, Buhari sous le feu des critiques

AFP

Erythrée: manifestations et coups de feu mardi dans les rues d'Asmara

Erythrée: manifestations et coups de feu mardi dans les rues d'Asmara

AFP

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa

RDC: coups de feu et violences dans plusieurs quartiers de Kinshasa