mis à jour le

Fallou Mbaye, artiste batteur de tam-tam, 33 ans : «L’alcool m’a détruit…»

«J'ignore comment et pourquoi j'ai taquiné la bouteille. Je sais, par contre, que dès que j'ai découvert l'alcool, je ne pouvais plus m'en passer. J'étais tout le temps ivre. A Joal, les gens connaissent bien Fallou Mbaye, tant mon ivresse avait fini par me rendre célèbre. «Mandi rék» (toujours ivre). J'étais marié et je gagnais assez bien ma vie, mais ma femme ne pouvait plus supporter mes ivresses répétées sans compter les quolibets à n'en plus finir. Elle m'a finalement abandonné, de même que mes parents. Resté seul, je n'avais plus que la bouteille comme compagnon. Boire était ma principale activité. Je me réveillais souvent dans la rue, après avoir passé toute la soirée à boire. Le fait qui m'a le plus marqué, c'est lorsque je me suis réveillé sur un tas d'ordures dans la rue. Et cela est arrivé plus d'une fois. J'ai alors compris que j'ai touché le fond. C'était la déchéance pour moi. Je n'en veux pourtant ni à ma femme, encore moins à mes parents. C'est maintenant que je comprends qu'il n'est pas facile de vivre avec un alcoolique. Mes amis m'ont tous abandonné. Je n'ai été arrêté qu'une seule fois et après une brève période de garde à vue, les policiers m'ont libéré. J'ai subi plusieurs cures, mais jamais je n'ai pu arrêter de boire. C'est finalement une dame qui a eu toujours pitié de moi qui m'a orienté vers le Centre de récupération des individus en perdition. Elle m'a convaincu à venir ici à Keur-Massar pour tenter d'abandonner l'alcool. J'ai suivi son conseil et quand je suis arrivé ici, je vous jure que j'étais mourant. Il ne me restait que trois jours à vivre (rires). J'étais malade et maigrichon, je ne tenais plus sur mes deux jambes. Dans ce centre, cela fait maintenant un mois que je n'ai pas bu une goutte d'alcool. Je reviens de loin. Les gens pensent que je suis sauvé, c'est pourquoi ils m'appellent Fallou Adiana. N'empêche, je continue toujours de lutter pour ne pas rechuter.»

L'Observateur

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

artiste

AFP

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

Côte d'Ivoire: DJ Arafat élu meilleur artiste de coupé-décalé de l'année

AFP

Une danse, le sexe relié

Une danse, le sexe relié

Sana Sbouaï

Tunisie : Un artiste et un caméraman risquent jusqu’

Tunisie : Un artiste et un caméraman risquent jusqu’