mis à jour le

Plage à Alger le 1er juillet 2007. REUTERS/Zohra Bensemra
Plage à Alger le 1er juillet 2007. REUTERS/Zohra Bensemra

Tourisme: l'Algérie ne fait pas rêver les vacanciers

En cause, le manque d'infrastructures hôtelières et les tracasseries policières.

Dans son l'Algérie vue du ciel, Yann Arthus Bertrand avait esquissé le portrait d'une Algérie aux multiples visages. Rocailleuse. Méditerrannéenne. Aride. Ces paysages encore préservés, parfois sauvage, sont toutefois très peu connus. Rares sont les touristes qui choisissent  l'Algérie comme destination de vacances. Le site algérien l'Expressiondz a cherché à comprendre pourquoi les touristes boudaient l'Algérie.

L'argument qui vient rapidement à l'esprit est souvent le manque d'infrastructures: pas assez d'hôtels, de restaurants aux normes... Mais comme l'explique le journaliste, la défiance n'est pas seulement liéé à un défaut d'infrastructures. Le mal vient d'ailleurs: la désorganisation chronique à l'aéroport, une vie nocture réduite comme peau de chagrin, la saleté des rues...

Un chroniqueur du quotidien Liberté va plus loin en parlant d'entrave socioculturelle. Pour étayer sa prise de position, il décrit une scène de terrasse de café:

«Une terrasse sur le trottoir aux abords de la place Audin, à Alger. Arrivé avec un peu de retard, les autres ayant déjà été servis, l’ami appelle le serveur. Celui-ci se plante derrière son dos, sans mot dire. “Un thé”, demande l’ami au serveur qui ne le regarde même pas. “Dans un petit verre, un verre à thé”, précise-t-il, à tout hasard. Le serveur retourne à l’intérieur de l’établissement, sans toujours lui adresser la parole. Quelques minutes plus tard, il revient avec un thé… dans un grand et grossier verre de cantine.
“Je vous ai demandé un petit verre, un verre à thé”,
ose le client. “Ne le bois pas”, répond le garçon! “On est en 2014 (bien 2014), ajoute-t-il, on ne supplie plus les gens.”»

Au même moment s'ouvraient les assises du tourisme au Club des pins. Autre milieu. Le conseiller à la présidence ne sera pas obligé de boire son thé dans un verre de cantine, acoudé à une table en plastique posée sur un trottoir éventré. 

Lu sur Liberté, L'Expressiondz

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Au Cameroun anglophone, un village d'irréductibles résiste à la coupure internet  La ville du Cap n'a plus que 100 jours de réserve d'eau  En Côte d'Ivoire, le gouvernement interdit la vente de cartes SIM aux moins de 16 ans 

tourisme

AFP

La Côte d'Ivoire va investir dans le tourisme médical

La Côte d'Ivoire va investir dans le tourisme médical

AFP

Le Bénin mise sur le tourisme pour dynamiser son économie

Le Bénin mise sur le tourisme pour dynamiser son économie

AFP

Le tourisme marocain fait de la résistance

Le tourisme marocain fait de la résistance

vacanciers

[email protected] (Author Name)

Tunisie : La grève de la CTN annulée... au bonheur des vacanciers

Tunisie : La grève de la CTN annulée... au bonheur des vacanciers

Actualités

 Tunisie Télécom accueille les vacanciers avec la «Tourist SIM»

Tunisie Télécom accueille les vacanciers avec la «Tourist SIM»

[email protected] (Author Name)

«Tourist SIM» de Tunisie Télécom : offre adaptée aux vacanciers venus de l'étranger

«Tourist SIM» de Tunisie Télécom : offre adaptée aux vacanciers venus de l'étranger

Yann Arthus Bertrand

impressions

L'Algérie surréaliste mais sublime

L'Algérie surréaliste mais sublime