mis à jour le

Action sociale : Plus d’un millier d’enfants sauvés de l’analphabétisme

Avec la pauvreté qui mine certains foyers, plusieurs enfants en âge d'aller à l'école sont encore retenus dans leur familles par leurs les parents pour manque de frais d'inscription, l'association «Diapalé Xaléyii», mise en place par une ressortissante sénégalaise en Belgique, Marie Anges Diémé, a intégré plus d'un millier d'enfants dans les écoles sous fonds propres.


L'association «Diapélé Xaléyii», dont la présidente se trouve être Marie Anges Diémé, ½uvre dans le social. En effet, dans le milieu scolaire, des actions ont été faites pour sauver des enfants. A en croire, Marie Anges Diémé, grâce à ses moyens modestes, l'association s'occupe de plus de 1.000 enfants de plusieurs établissements scolaires, dont 55 enfants sont pris en charge entièrement pendant toute l'année. «Nous donnons beaucoup de nourriture aux enfants, parce qu'un enfant sans nourriture ne peut pas bien suivre les cours», a-t-elle révélé. La présidente de cette association compte axer sa campagne de sensibilisation sur la gente féminine pour amener autant de filles à fréquenter les écoles. «Nous avons rencontré des filles complètement déscolarisées, qu'on a remises en école, grâce à nos méthodes. Et aujourd'hui, on a une bachelière qui n'avait plus de chance d'aller à l'école, à cause d'un problème familial», a-t-elle expliqué. Cette association qui vise à pousser les enfants à fréquenter les établissements scolaires, pour leur donner une chance de trouver un bon emploi, est présente dans plusieurs les régions dont Thiès et Kolda.
KHALIL DIEME
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

sociale

Politique

Côte d'Ivoire: Ouattara appelle à une trêve sociale

Côte d'Ivoire: Ouattara appelle à une trêve sociale

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

AFP

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale