mis à jour le

Entretien avec Elhadj Moussa Bagayoko, Procureur Général (PG) de Kayes

Le Procureur Général de Kayes Elhadj Moussa Bagayoko, a accordé un entretien à votre mensuel d'informations régionales, KayesInfos. Un entretien au cours duquel, le PG a expliqué en long et large ses missions, la vision de la «  politique criminelle » du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux Malick Coulibaly.  Le  Procureur Général n'a pas manqué de parler de la situation qui prévaut dans  le pays et le rôle que la justice peut jouer pour la sortie de crise. Entretien.

Le Procureur de Kayes

KayesInfos : Quelle est  la politique criminelle du ministre de la justice ?
La politique criminelle  de Monsieur Malick Coulibaly, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, s'articule  autour de cinq axes majeurs :
-la lutte contre l'impunité ;
-la lutte contre la corruption et la délinquance financière ;
-la gestion rationnelle des conflits fonciers ;
-la lutte contre l'insécurité routière ;
-le respect des droits humains ;
KayesInfos : Quels sont vos objectifs en tant que Procureur Général de Kayes.
Conformément à la politique criminelle du Garde des Sceaux,  dès notre prise de service, nous nous sommes assignés trois objectifs prioritaires à atteindre ;
- Faire respecter l'égalité de tous face devant la Justice (l'exécution des décisions de justice).
- Relever le défi de la lenteur de la justice.
- Désengorger les prisons en les humanisant.
L'atteinte de ces objectifs passe nécessairement par la production régulière des notices mensuelles en vue de l'évaluation mensuelle du travail du magistrat, la tenue trimestrielle des sessions de la cour d'assises en vue de désengorger les prisons, la tenue semestrielle des conférences de parquet en vue du suivi de l'exécution des taches assignées et de jeter le jalon des perspectives d'avenir.

KayesInfos :Pouvez vous nous parler de la conférence du parquet tenue à Kayes le 14 mars 2013 ?
Les assises de la présente qui ont regroupé tous les chefs d'unités d'enquêtes ou leurs représentants de Kayes, la quasi-totalité des maires de Cercle de Kayes et d'autres maires venant de Kéniéba, Nioro et Bafoulabéetc de cette conférence ont marqué  à n'en pas douter le point de départ de nos conférences de parquets que nous voulons désormais itinérantes. Compte tenu de la situation actuelle de notre pays qui grâce à Dieu, grâce à la détermination et l'engagement sans faille de nos forces armées et celle de la communauté internationale est en train jour après jour de rempoter des victoires sur les ennemis les forces obscurantistes, les narcotrafiquants, nous avons débattu trois thèmes aussi actuels les uns que les autres à savoir :
-     Le rôle de la Justice  dans la résolution de crise sécuritaire en cours et de la consolidation de la paix
-     L'insécurité routière
-  Le principe de la présomption d'innocence.
Ce premier thème interpelle chaque Magistrat qu'il officie au nord, au centre ou au sud de notre pays.
Comme vous le savez depuis Janvier 2012 le Mali notre chère patrie a été envahi dans son septentrion par des narcotrafiquants sans foi, ni loi, se réclamant à tort de l'islam qui se sont autorisés à commettre des actes et gestes ignobles contraires aux principes et à la prospérité de l'islam  qui prône la tolérance.Ces narcotrafiquants ont dévoilé à la face du monde le but de leurs missions à savoir l'implantation du terrorisme et du narcotrafic dans notre pays et dans la Sous -région.
Dans cette macabre mission ils ont commis des crimes et délits en tuant, violant, détruisant des monuments, enlevant des enfants brefs ils ont commis toutes sortes d'horreurs relevant des siècles révolus et  contraires à la civilisation humaine imposant ainsi au Mali une guerre  dont nous n'avons que faire, nous plaçant ainsi dans un état de légitime défense.
Concernant le deuxième thème, face à la recrudescence de l'insécurité routière, face à l'incivisme dû à la mauvaise compréhension de la notion même de démocratie dans notre pays, il sera souhaitable que les représentants de l'Etat et les organismes chargés de la répression des infractions du Code de la Route, soient soutenus par les hommes politiques dans leur campagne d'éducation en vue de la prévention des dits crimes et délits.
Quand au troisième thème, la présomption d'innocence il importe qu'elle soit observée par tous les acteurs de la justice pour une meilleure sauvegarde des droits humains.
KayesInfos :Justement en parlant de cette crise au nord, la justice a-t-elle un rôle à jouer ?
Contrairement aux gestions précédentes des crises du Nord, la justice est fortement impliquée dans la gestion de la présente crise. Cette implication est de nature à pérenniser le retour de la paix dans le septentrion de notre pays.
En effet, il sied de laisser la justice jouer le rôle qui est le sien dans ce processus. Il importe que juste soit rendue. Malgré la saisine de la Cour Pénale Internationale (CPI) par les autorités de notre pays, le juge malien doit s'impliquer  en raison du principe de la subsidiarité.Nous saluons et encourageons la Commission Dialogue et Réconciliation. Seulement le constat est amer, ces commissions en Afrique ou ailleurs ont rarement fait leur preuve. Il importe que justice soit rendue pour que la paix se consolide par le rétablissement des victimes  dans leurs droits.
Il sied d'entreprendre une véritable refondation de l'organisation Judiciaire au Mali en créant une juridiction spécialisée dans la lutte contre le terrorisme et tous les crimes organisés, laquelle animée par des Magistrats et Greffiers spécialisés se reposera sur une Brigade mixte anti-terroriste, elle-même animée par des spécialistes de la lutte contre le terrorisme et les crimes organisés.

KayesInfos : A quand la prochaine conférence des Parquets
Les participants à la conférence du parquet du 14 mars 2013 ont décidé du caractère trimestriel des conférences des parquets et la tenue de la prochaine à Kita dans trois mois.

KayesInfos : Quel appel avez-vous à lancer aux populations de Kayes ?

Il serait souhaitable que  les  populations comprennent  la politique criminelle du ministre de la Justice qui prend en compte à notre avis les préoccupations profondes des Maliennes et des Maliens. ET la meilleure façon de faire comprendre cette politique criminelle passe par les acteurs de la justice qui doivent être les vecteurs pour véhiculer l'esprit de cette politique criminelle.   Donc il faut admettre le changement dans le comportement et dans les mentalités. Et enfin, je voudrais que les Kayesiens nous aident à rendre une justice saine et crédible.

Boubacar Niane

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

entretien

AFP

Niger: un syndicaliste écroué après un entretien radio

Niger: un syndicaliste écroué après un entretien radio

La rédaction

Entretien presque (imaginaire) avec Yasmina Khadra

Entretien presque (imaginaire) avec Yasmina Khadra

La rédaction

Entretien (presque) imaginaire avec Ben Ali

Entretien (presque) imaginaire avec Ben Ali

procureur

AFP

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

AFP

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

AFP

L'Egypte accuse le Hamas d'être impliqué dans le meurtre de son Procureur général

L'Egypte accuse le Hamas d'être impliqué dans le meurtre de son Procureur général

Kayes

AFP

Mali: la ville de Kayes vit en état de siège face

Mali: la ville de Kayes vit en état de siège face

Kayes Infos

Les travailleurs de l’ASECNA Kayes demandent la démission de l’Administrateur délégué, Siaka Baya et de son staff !

Les travailleurs de l’ASECNA Kayes demandent la démission de l’Administrateur délégué, Siaka Baya et de son staff !

Kayes Infos

Kayes : L’INPS de Kayes soulage ses clients et les populations de Lafiabougou

Kayes : L’INPS de Kayes soulage ses clients et les populations de Lafiabougou