mis à jour le

Coupes budgétaires: Lachgar tacle le PJD

Points: 
Il a accusé le parti de Benkirane de monopoliser la décision et de marginaliser le Parlement
Une décision qu'il qualifie d'«anticonstitutionnelle et illégale»
Le gouvernement «est incapable de trouver des solutions créatives face à la crise»

La coupe de 15 milliards de dirhams dans les investissements continue de susciter les réactions, notamment de la part des partis de l’opposition. Ainsi, Driss Lachgar, Premier secrétaire de l’USFP, a donné une conférence, vendredi dernier à Rabat, pour «souligner la préoccupation de son parti face à la situation politique et économique que connaît le pays, et ses implications sociales». Lachgar n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Légende Image: 

Driss Lachgar n’a pas hésité à comparer la décision du gouvernement au Plan d’ajustement structurel imposé au Maroc par le FMI durant les années 80, avec toutes les conséquences qui en résultent au niveau économique et social

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

PJD

Politique

Le Maroc, royaume de la stabilité cinq ans après le Printemps arabe

Le Maroc, royaume de la stabilité cinq ans après le Printemps arabe

Peine de mort

Vers l'arrêt de mort de la peine capitale

Vers l'arrêt de mort de la peine capitale

LNT

PJD / Choubani : Etat des lieux de l’associatif

PJD / Choubani : Etat des lieux de l’associatif