mis à jour le

L'Africa Progress Panel salue l'accord européen sur les règles de transparence

Les nouvelles règles européennes rapprochent le monde d'un standard international en matière de transparence. D'autres régions et d'autres pays doivent maintenant suivre cet exemple.

En obligeant les compagnies minières, pétrolières et gazières à rendre publiques les informations sur les paiements de plus de 100 000 ¤ qu'elles effectuent aux gouvernements des pays dans lesquels elles opèrent, ces nouvelles règles européennes de transparence aideront l'Afrique à bénéficier plus efficacement de sa richesse en ressources naturelles.

Lorsque les communautés locales savent combien les entreprises paient pour extraire le pétrole, le gaz ou les minéraux présents dans leur sol, elles sont dans une meilleure position pour exiger une part équitable de ces revenus. De cette manière, les projets pétroliers, gaziers et miniers peuvent rapporter plus de bénéfices aux communautés locales.

« Les entreprises extractives pourront également bénéficier de ces nouvelles règles », a déclaré Kofi Annan, ancien Secrétaire général des Nations unies et président de l'Africa Progress Panel.

« Quand ils rapportent des bénéfices aux communautés locales, les projets miniers sont plus susceptibles de gagner le « consensus social », ce qui, dans le long terme, réduit le risque politique », a-t-il dit.

En incluant plus de compagnies extractives, la législation américaine adoptée récemment et ces nouvelles règles européennes rapprochent le monde d'un standard international en matière de transparence.

« D'autres pays, comme le Canada, la Chine et la Suisse devraient maintenant s'inspirer de ces mesures règlementaires », a dit M. Annan.

Il est prévu que le Parlement européen et les Etats membres adoptent cette législation avant la fin de la présidence irlandaise de l'Union européenne en juin.


L'Africa Progress Panel (APP) est un groupe de dix personnalités éminentes issues des secteurs privés et publics, qui se mobilisent en faveur de sujets globaux importants pour l'Afrique et le monde. Kofi Annan, ancien Secrétaire général des Nations unies et Prix Nobel de la paix, préside l'APP et y est étroitement impliqué dans son travail quotidien.

Le pouvoir de mobilisation exceptionnel du Panel lui permet de se concentrer sur les questions complexes et ayant un grand impact, telles que la gouvernance mondiale, la paix et la sécurité, le changement climatique, la sécurité alimentaire, le développement économique durable et les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

européen

AFP

Au Bénin, l'ananas doit changer de couleur (mais pas trop) pour satisfaire le marché européen

Au Bénin, l'ananas doit changer de couleur (mais pas trop) pour satisfaire le marché européen

AFP

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen

AFP

Gabon: le Parlement européen appelle Bongo

Gabon: le Parlement européen appelle Bongo

transparence

AFP

Les pays en développement réclament plus de transparence sur les marchés agricoles

Les pays en développement réclament plus de transparence sur les marchés agricoles

AFP

Génocide rwandais: des ONG demandent la transparence

Génocide rwandais: des ONG demandent la transparence

Actualités

M.Abbou : ‘La transparence des élections passe par la surveillance des financements d’Ennahdha et d’autres partis’

M.Abbou : ‘La transparence des élections passe par la surveillance des financements d’Ennahdha et d’autres partis’