mis à jour le

Kolondiéba / Contribution à l’effort de guerre : Six millions mobilisés par le Cercle

Depuis  les évènements de janvier 2012 qui ont conduit au pillage, à la destruction et surtout à l'occupation du septentrion de notre pays, les populations  du cercle  de Kolondiéba  sont se senties  concernées et pour aider les forces armées et les autorités en général elles ont fait des dons de 6 millions de FCFA.
L'attaque de Konna en 5ème région suivie de l'état d'urgence décrété par le gouvernement a  mobilisé davantage les citoyens autour de ce fléau national. Les autorités locales ont multiplié les concertations et les sensibilisations pour une synergie face à ce problème sécuritaire qui secoue tout le pays. Les responsables locaux ont mis en place un comité de sécurité présidé par le préfet, M. Soumana Yossi. Deux postes de sécurité ont été créés : un à Kolondiéba ville piloté par le détachement militaire et l'autre au niveau du village de Tiendaga à 5 km de Kolondiéba. Ce dernier poste était piloté par une équipe pluridisciplinaire composée de gendarmes, de gardes républicains et de douaniers. Ils étaient assistés par un représentant du chef de village de Tiendaga. Ces postes de sécurité avaient comme but l'identification des personnes suspectes. Malheureusement ce poste de sécurité a provoqué des mécontentements des usagers de la route. La gestion de ce poste laissait à désirer avec ces tracasseries. Les autorités ont fermé cette fournaise avant qu'il ne soit trop tard, car la grogne de la population grandissait. Le poste de Kolondiéba bien apprécié marche à souhait. Quant aux contributions comme efforts  de guerre la mobilisation est de taille. Le chef de l'exécutif local a expliqué aux représentants des medias leur conduite à tenir en temps de crise.
Ceux-ci en retour se sont dits disponibles. Ils ont profité pour évoquer aux responsables locaux certains problèmes relatifs à la vie des populations du cercle notamment les tracasseries au niveau du poste de sécurité de Tiendaga. Les autorités locales ont rencontré les couches socioprofessionnelles dont la presse et elles ont fait l'état des actions à mener en vue de soutenir les forces armées. Les contributions s'élèvent à 6 millions de Francs CFA dont 4 déjà versés au niveau de la région de Sikasso.
Tahirou KONE
Correspondant à Kolondiéba

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

guerre

AFP

Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir

Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir

AFP

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

AFP

Mozambique: la guerre contre l'exploitation illégale des forêts

Mozambique: la guerre contre l'exploitation illégale des forêts