mis à jour le

Terrorisme. Plan Vigipirate renforcé après les explosions qui ont fait 3 morts aux États-Unis

Lundi après midi, heure locale, deux explosions secouent Boston à proximité de la ligne d'arrivée du marathon de la ville. En France, exposée à la menace terroriste en particulier depuis le début de son intervention au Mali, les autorités ont immédiatement réagi en renforçant les patrouilles de sécurité et en appelant à la vigilance.

Lire la suite...

Le Courrier De L'Atlas

Ses derniers articles: Présidentielle 2017 : un vrai-faux départ de François Fillon ?  Jeune homme criblé de balles à Marseille : le 6e homicide depuis le début de l’année  « La Science voilée », manifeste rationaliste de Faouzia Charfi 

explosions

AFP

Le Ghana veut améliorer la sécurité des stations-service après des explosions

Le Ghana veut améliorer la sécurité des stations-service après des explosions

AFP

Ghana: 6 morts dans un incendie et des explosions dans des stations-service

Ghana: 6 morts dans un incendie et des explosions dans des stations-service

AFP

Ghana: 4 morts dans un incendie et des explosions dans des stations-service

Ghana: 4 morts dans un incendie et des explosions dans des stations-service

morts

AFP

Nigeria: 14 morts dans un triple attentat-suicide

Nigeria: 14 morts dans un triple attentat-suicide

AFP

Somalie: 8 morts dans l'explosion d'une mine au passage d'un minibus

Somalie: 8 morts dans l'explosion d'une mine au passage d'un minibus

AFP

Nigeria: 13 morts dans un triple attentat-suicide

Nigeria: 13 morts dans un triple attentat-suicide

Etats-Unis

AFP

Mines au Mozambique: Rio Tinto et deux ex-dirigeants inculpés aux Etats-Unis

Mines au Mozambique: Rio Tinto et deux ex-dirigeants inculpés aux Etats-Unis

AFP

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

AFP

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix