mis à jour le

Macky Sall déterminé à ramener son mandat à cinq ans

Le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall a réaffirmé, hier lundi à Dakar, sa volonté de ramener à 5 ans son mandat arrêté à 7 ans par la Constitution, dans le but de donner l'exemple et de couper court aux débats suscités par cette question. "J'ai choisi d'arrêter mon mandat à cinq ans pour ne pas susciter de débat. Ensuite, pour donner l'exemple (et faire la démonstration) que je suis capable de renoncer à deux années de pouvoir parce que je crois à ce que je fais", a-t-il dit. Macky Sall s'exprimait lors de l'ouverture du Conseil d'administration de Open Society Foundation, en présence de l'ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, et du milliardaire américain George Soros. "J'invite mes compatriotes à travailler dans la direction de la consolidation de la démocratie et de l'Etat de droit", a-t-il dit, en rappelant la mise en place de la commission chargée de piloter la réforme des institutions, sous la direction du professeur Amadou Mactar Mbow. Le président de la République a déclaré que sa volonté de limiter à cinq ans son mandat renouvelable une seule fois vise à faire en sorte que cette loi ne devienne plus un objet de débat en rapport avec la forme républicaine de l'Etat. "Il faudra calibrer et caler", a ajouté le président Macky Sall, avant de rappeler les violences nées des troubles préélectoraux de 2011, sous l'ancien président Abdoulaye Wade qu'il a remplacé le 25 mars 2012.
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye