mis à jour le

L'arrestation de Karim Wade était programmée depuis samedi

Le journal L'Observateur dans son édition de ce mardi 16 avril nous révèle qu'il était programmé de conduire Karim directement à la section de recherches de la gendarmerie nationale, s'il s'était présenté ce matin de son propre chef à la Crei pour le dépôt des preuves de l'origine licite de ses biens répertoriés par le procureur spécial.

A en croire le journal lu par Rewmi.com, le procureur spécial avait déjà fait prendre des dispositions spéciales, appelant une vaste mobilisation des forces d'appui de la Légion de gendarmerie d'intervention cantonnées à Mbao. Les services de police, ceux d'intervention (comme le Gign), comme ceux spécialisés dans le renseignement, ont été mis à contribution. Et le journal du groupe futurs médias de nous apprendre que depuis le samedi 13 avril 2013, des réunions ont été tenues par Alioune Ndao et son staff, en parfaite intelligence avec la gendarmerie, afin que, dès le dépôt de ses justificatifs, Karim Wade soit conduit dans les locaux de la section de recherches de la gendarmerie. En effet, après le dépôt de ses justificatifs, Karim Wade devait être interrogé et confronté à des personnes déjà épinglées sur ces mêmes affaires.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Wade

AFP

Gracié et libéré, Karim Wade quitte le Sénégal, plongé dans la controverse

Gracié et libéré, Karim Wade quitte le Sénégal, plongé dans la controverse

AFP

Sénégal: la Cour suprême confirme la condamnation de Karim Wade

Sénégal: la Cour suprême confirme la condamnation de Karim Wade

AFP

Sénégal: Karim Wade saisit la Cour suprême

Sénégal: Karim Wade saisit la Cour suprême