mis à jour le

Audio - Me Ousmane Sèye sur l'arrestation de Karim Wade : "Le procureur est allé très vite, mais il a agi dans la légalité"

"L'arrestation de Karim Wade est allé très vite. Mais le procureur a agi dans la légalité. Karim Wade avait 30 jours pour apporter des réponses à la mise en demeure servie par le procureur spécial, Alioune Ndao, sur sa fortune. Ses avocats ont déposé aujourd'hui (hier) les réponses et le procureur a demandé de convoquer Karim Wade et ses complices pour une confrontation. Ils peuvent être gardés à vue pendant 48 heures, renouvelables, pour 48 heures encore", tels sont les propos de Me Ousmane Sèye dans les colonnes de L'Observateur.

REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Wade

AFP

Gracié et libéré, Karim Wade quitte le Sénégal, plongé dans la controverse

Gracié et libéré, Karim Wade quitte le Sénégal, plongé dans la controverse

AFP

Sénégal: la Cour suprême confirme la condamnation de Karim Wade

Sénégal: la Cour suprême confirme la condamnation de Karim Wade

AFP

Sénégal: Karim Wade saisit la Cour suprême

Sénégal: Karim Wade saisit la Cour suprême

procureur

AFP

Afrique du Sud: démission de Gerrie Nel, procureur du procès Pistorius

Afrique du Sud: démission de Gerrie Nel, procureur du procès Pistorius

AFP

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

AFP

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général

Egypte: 67 personnes seront jugées pour le meurtre du Procureur général