mis à jour le

Utilisation des réseaux sociaux L’ASSEP renforce les capacités d’une soixantaine de journalistes maliens

Dans sa série de formations variées, l’Association des Editeurs de la Presse Privée (ASSEP), vient de renforcer les capacités d’une soixantaine de journalistes maliens sur l’utilisation des réseaux sociaux. La formation qui était axée essentiellement  sur la plateforme Twitter,  s’est déroulée  du 10 au 11 avril dans les locaux de l’ISC Business School de Bamako.

Aujourd’hui,  la connaissance et la maîtrise des outils Web sont de plus en plus indispensables pour les journalistes modernes mais aussi pour les apprentis journalistes. Parmi les pratiques, il faut savoir comment utiliser les réseaux sociaux pour en tirer le meilleur profit. C’est dans ce cadre que l’ASSEP a initié la formation d’une soixantaine de journalistes maliens. La formation s’est déroulée du 10 au 11 avril à l’ISC Business School de Bamako. Il s’agissait notamment pour les hommes de media de comprendre les principes et les usages de facebook,  myspace, linkedin youtube, mais surtout de Twitter.

Selon le formateur Diarra Diakité conseiller technique à la cellule de  communication de la présidence, twitter est une source intarissable  d’information pour les journalistes. A ses dires, twitter est une plateforme de microbloging qui permet à un utilisateur de s’informer et d’envoyer des messages gratuitement au delà de 140 caractères.

Cet outil du réseau social a vu le jour aux USA en mars 2006 et a été rendu public en juillet 2006. Concernant les questions posées, a savoir qui peut l’utiliser  et comment on peut être abonné à twitter, le formateur rétorque : «  toute personne qui a accès à l’internet peut utiliser twitter. Et pour venir à twitter, il suffit de suivre exactement les mêmes procédures  pour ouvrir  un compte ordinaire en se rendant sur le site www.twitter.com et remplir le formulaire « .

Il a également parlé de l’intérêt des réseaux sociaux  pour les hommes de media tout en invitant les uns et les autres à être prudent:  » sur les réseaux sociaux notamment sur  twitter, vous accédez à des informations à temps réel qui vous permettront d’avoir une longueur d’avance sur les autres.  Cependant vous devez faire attention à la cyber criminalité qui gagne du terrain « , a-t-il  souligné.Au terme des échanges théoriques, la formation a été  bouclée par un cours pratique. A  l’issue duquel tous les participants ont pu ouvrir un compte twitter.

  Sory Ibrahim COULIBALY, stagiaire

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

réseaux

AFP

RDC: restriction des réseaux sociaux avant la fin du mandat de Kabila

RDC: restriction des réseaux sociaux avant la fin du mandat de Kabila

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

AFP

Les réseaux sociaux, porte-voix des jeunesses africaines

Les réseaux sociaux, porte-voix des jeunesses africaines

journalistes

AFP

6 journalistes ivoiriens en liberté, mais inculpés

6 journalistes ivoiriens en liberté, mais inculpés

AFP

Côte d'Ivoire: six journalistes arrêtés pour "fausses informations"

Côte d'Ivoire: six journalistes arrêtés pour "fausses informations"

AFP

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI