mis à jour le

Procès du directeur de publication du Républicain : Boukary Daou face au juge ce matin

Le procès de notre confrère et directeur de publication du quotidien Républicain, Boukari Daou, aura lieu aujourd'hui à Bamako. Ce procès qui se tiendra au tribunal de 1ere instance de la Commune VI, est très attendu par les journalistes maliens qui se sont regroupés en comité pour apporter leur soutien à leur confrère. D'ailleurs, des organisations de défense de la liberté d'expression et des leaders de médias africains, comme Article 19 et l'Union des journalistes de l'Afrique de l'ouest, prendront part à ce procès pour apporter, eux aussi, leur soutien à notre confrère.

 C'est aujourd'hui que se tiendra au tribunal de 1ere instance de la Commune VI  le procès de notre confrère et directeur de publication du quotidien Républicain, Boukary Daou, directeur de publication du journal Républicain, qui a été interpellé le 6 mars dernier pour avoir publié une lettre critiquant le traitement salarial réservé au capitaine Sanogo. Il a été inculpé par le procureur de la République d'incitation au crime et au délit et pour publication de fausses nouvelles. Il risque ainsi jusqu'à trois ans de prison. Les journalistes maliens, qui ont installé un comité de crise, disent qu'ils ne réclament pas d'exception pour les journalistes. «On a demandé à ce que notre confrère subisse une procédure judiciaire normale et nous faisons confiance en notre justice pour le procès d'aujourd'hui qui est avant celui de toute la presse», souligne Mahamane Hameye Cissé, le président du comité de crise.

Parmi ces organisations, il y a Article 19 qui est une organisation indépendante des droits humains qui travaille à travers le monde pour la protection et la promotion de la liberté d'expression.

Des organisations de défense de la liberté d'expression et des leaders de médias africains prendront part à ce procès pour apporter, eux aussi, leur soutien au journaliste. Il y a Article 19 qui est une organisation indépendante des droits humains qui travaille à travers le monde pour la protection et la promotion de la liberté d'expression. Depuis hier, une délégation de cette organisation conduite par Fatou et comprenant  Amadou Tidiane Sy  et l'administrateur du Groupe avenir communication, Madiambal Diagne, est arrivée hier à Bamako pour être présent au procès, pour soutenir notre confrère dont la défense sera assurée par une vingtaine d'avocats menés par Me Lamissa Coulibaly.

YC

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

procès

AFP

Mali: le procès du chef de l'ex-junte  Sanogo renvoyé

Mali: le procès du chef de l'ex-junte Sanogo renvoyé

AFP

En Ouganda, les rescapés de la LRA suivent avec émotion le procès d'un de leurs bourreaux

En Ouganda, les rescapés de la LRA suivent avec émotion le procès d'un de leurs bourreaux

AFP

Côte d'Ivoire: le procès de Simone Gbagbo reporté

Côte d'Ivoire: le procès de Simone Gbagbo reporté

républicain

AFP

Burkina Faso : création d'un Front républicain en soutien

Burkina Faso : création d'un Front républicain en soutien

Le Républicain

Moussa Traoré un

Moussa Traoré un

Lefaso.net

Mali 2013 : Investiture d'IBK sous le regard de Moussa Traoré, promu

Mali 2013 : Investiture d'IBK sous le regard de Moussa Traoré, promu

juge

AFP

RDC: RSF juge "liberticide" la nouvelle réglementation sur les médias

RDC: RSF juge "liberticide" la nouvelle réglementation sur les médias

AFP

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo jugé

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo jugé

AFP

Nigeria: un juge accusé de blanchiment d'argent

Nigeria: un juge accusé de blanchiment d'argent