mis à jour le

Un policier se suicide à son domicile à Tanger

Un policier s’est donné la mort lundi matin dans son domicile au quartier Benkirane (Haoumat Chouk) à Tanger, apprend-on auprès d’une source à la préfecture de police de la ville.

Le suicidé, un brigadier au district de Béni Makada, a été retrouvé inanimé par sa femme et sa fille mineure après s’être pendu au lustre du salon, relate la même source, précisant que le policier, marié et père de trois enfants, vivait d’incessants problèmes conjugaux.

Les services de sécurité, aussitôt informés, se sont rendus immédiatement sur les lieux où ils ont auditionné l’épouse et la fille, avant d’autoriser l’évacuation de la dépouille par la protection civile pour autopsie.

Le parquet général a ouvert une enquête sur cette affaire, ajoute la même source.

LNT

Crédits Map

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

suicide

AFP

Au Soudan du Sud, le suicide pour échapper aux affres de la guerre

Au Soudan du Sud, le suicide pour échapper aux affres de la guerre

AFP

Un attentat suicide attribué

Un attentat suicide attribué

AFP

Nigeria: 10 morts dans un double attentat suicide

Nigeria: 10 morts dans un double attentat suicide

Tanger

AFP

Au Maroc, le port de Tanger Med tourne

Au Maroc, le port de Tanger Med tourne

AFP

Maroc: Renault en pleine accélération grâce

Maroc: Renault en pleine accélération grâce

AFP

L'Hermione a quitté La Rochelle pour cingler vers Tanger

L'Hermione a quitté La Rochelle pour cingler vers Tanger