mis à jour le

Confidentiel : Choix du candidat ADEMA à l’élection présidentielle Un postulant s’évanoui

Après l'annonce faite par la commission de Bons offices du choix porté sur Dramane Dembélé comme candidat officiel de l'ADEMA-PASJ à l'élection présidentielle de juillet, un des malheureux postulants serait tombé évanoui, une fois arrivé à la maison.

Il ne serait revenu à lui que samedi dernier (3 jours après l'annonce) mais aurait perdu depuis, l'usage de sa langue.

Tombouctou

Après l'enfer...

Des sources dignes de foi nous indiquent que la ville de Tombouctou, depuis quelques jours, revit enfin.

L'électricité y est permanente, les rues sont éclairées toute la nuit et l'administration est fonctionnelle à plus de 80 %.

Spéculation foncière à Sotuba

Le domaine de la recherche agricole, victime elle aussi !

La station de Sotuba constitue l'épine dorsale du dispositif national de recherche agricole qui comprend 6 centres, 9 stations et 13 sous stations et reste du point de vue environnemental (animale et végétale) et facteur de résilience contre les aléas climatiques, donc un site agricole historique. Mais de nos jours, de 1000 ha, les terres de Sotuba ont été réduites à une petite portion de 260 ha. Pire il est question actuellement d'en retirer une soixantaine d'ha ! Cette décision des autorités de morceler l'espace a mis en colère les 600 travailleurs de la station qui demandent sa conservation en l'état.

 

Zone aéroportuaire

Un dangereux dépôt d'ordres

Les GIE en charge du ramassage d'ordures ménagères dans les quartiers de Badalabougou, Torokorobougou, Kalaban, Daoudabougou et autres se débarrassent depuis quelque temps de leurs nauséabonds chargements dans la zone aéroportuaire. Or, sur ces « collines » d'ordures prolifèrent des oiseaux de toutes sortes. Un véritable danger pour les avions.

Ce qui explique la colère des autorités aéroportuaires qui ont décidé de procéder à la saisie pure et simple de tout camion ou autres engins déversant des ordures dans la zone.

 

BINKE TRANSPORT

Des victimes demandent réparation

Depuis l’incident qui s’est produit dans la nuit du 9 Décembre 2012 à quelques kilomètres de Fana, où un car de la compagnie Binké Transport en partance pour Gao a pris feu brûlant tous les bagages des passagers, les victimes n’ont jusque-là reçu aucun dédommagement et cela après l’enregistrement de leurs bagages perdus.
Ainsi, selon nos sources, certains passagers désespérés et fatigués par les aller retour stériles à la gare de ladite compagnie ont pu avec le soutien des parents rejoindre Gao après avoir tout perdu !

Les autres sont toujours dans l’instance d’une décision de dédommagement.

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Adéma

Choix

Ce qui attend le futur président malien

Ce qui attend le futur président malien

Le Maligraphe

Mali: une présidentielle dominée par les mastodontes

Mali: une présidentielle dominée par les mastodontes

Le Maligraphe

Pourquoi personne n'écoute ce que dit la jeunesse malienne

Pourquoi personne n'écoute ce que dit la jeunesse malienne

présidentielle

AFP

Présidentielle contestée au Liberia: report de l'audience de la Cour suprême

Présidentielle contestée au Liberia: report de l'audience de la Cour suprême

AFP

Kenya: Uhuru Kenyatta remporte la présidentielle avec 98,26% des voix

Kenya: Uhuru Kenyatta remporte la présidentielle avec 98,26% des voix

AFP

Kenya: les résultats de l'élection présidentielle annoncés

Kenya: les résultats de l'élection présidentielle annoncés