mis à jour le

Palais de Koulouba : Dioncounda Traoré limoge 8 de ses conseillers

Le président de la Transition, Dioncounda Traoré, ne veut plus s’encombrer de la flopée de conseillers légués par ATT. Par décret en date du 8 avril 2013, il a limogé les conseillers techniques suivants:

- Hama Barry, nommé chef de cabinet à Koulouba en 2008;

-Bouillé Siby, nommé chargé de mission en 2005 et décédé il y a quelques mois;

- MaciréYattassaye, journaliste nommée chargée de mission en 2010;

- YéhiaOuldZarawana, ex-leader estudiantin nommé chargé de mission en 2008;

- Sikaye Ag Ekawell, nommé chargé de mission en 2009;

- Boubou Bocoum, nommé chargé de mission en 2011;

- Acherif Ag Mohamed, nommé conseiller technique en 2003;

-Madani Tall, président du parti ADN, nommé conseiller technique en 2008;

-Mamadou Sissoko, nommé conseiller technique en 2008;

- Madame Samassékou Aiché Berthé, nommée conseiller technique  en 2008;

- Ahmed Sow, ex-ministre nommé conseiller spécial en 2011.

En dehors de Bouillé Siby, décédé, ces conseillers limogés avaient, selon les sources, la particularité de ne pas être très assidus à Koulouba alors qu’un salaire de conseiller, par les temps qui courent, n’est pas donné!

Les bérets rouges impressionnent sur le terrain

 Après avoir été testés à Soufroulaye, puis équipés de pied en cap par les forces françaises, les bérets rouges, ex-parias de l’armée, ont rejoint Gao où ils donnent la chasse à l’ennemi. Mercredi 10 avril, un contingent des bérets rouges, appuyé par  des forces françaises, a mené à Tabankor, à 111 km de Gao, une opération musclée; ils ont saisi 15 fûts d’essence, des pick-up, des obus, des roquettes et d’importants matériels de guerre. Ils ont fait prisonniers 7 narco-trafiquants dont Baba Ould Cheick, recherché par la justice malienne ainsi qu’un jihadistespécialisé dans le minage des terrains. C’est donc à juste titre que les bérets rouges ont reçu les chaudes félicitations du Premier Ministre. Les bérets rouges tiennent à prouver leur vaillance en étant les premiers soldats maliens à entrer dans Kidal où des illuminés du MNLA s’amusent à faire à la loi.

 Un colonel menacé de mort ?

 Le lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo, un béret rouge célèbre pour la grève de la faim qu’il récemment observée, serait menacé de mort par des inconnus qui ne cessent de l’appeler sur des numéros masqués. Les auteurs des appels lui intiment de quitter Bamako s’il veut rester en vie. Diallo, faut-il le souligner, est fortement impliqué dans la remise des bérets rouges dans tous leurs droits. Il a été proposé pour diriger le camp de Djikoroni, mais a refusé le poste.

 Tiékorobani

Un jihadiste de BokoHaram arrêté dans une mosquée de Gao

La sécurisation des villes libérées du nord pose problème. Elle demande la collaboration des populations. La campagne menée pour amener celles-ci à collaborer commence à porter fruit. En effet, cela  a permis aux forces militaires présentes à Gao de mettre hors d’état de nuire un combattant de la secte nigériane BokoHaram. En effet, le jeudi 11 avril 2013, dans la mosquée dite du « parcage », lieu où les camions se garent, un homme s’introduit pour la prière de 13 heures. Après la prière, il sollicite l’aide des fidèles et reçoit quelques sous.Il ne paie pas de mine et chacun plaint le sort de ce mendiant pezrdu dans le désert. Lors de la prière de 16 heures, notre homme revient à la mosquée. L’imam de la mosquée, Alpha Issa Abdoulaye, commence à douter de la bonne foi du nouveau fidèle. Discrètement, il demande aux fidèles s’ils connaissent le nouveau-venu. Les fidèles répondront par la négative. Aussitôt, l’imam informe l’armée. L’homme est arrêté au crépuscule lorsqu’il est venu pour la prière. Conduit au camp militaire pour interrogatoire, il reconnaîtra être Nigérian et combattant de BokoHaram. Il est venu à Gao à partir de Douentza et joue les éclaireurs en vue d’un prochain attentat. Il est immédiatement déféré à la justice.

 Abdoulaye Guindo

 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

palais

AFP

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

RD Congo: des policiers isolent le palais de justice de Lubumbashi

AFP

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

AFP

Maroc: "c'est le Palais qui corrompt" pour Catherine Graciet

Maroc: "c'est le Palais qui corrompt" pour Catherine Graciet

Koulouba

La Rédaction

Passation de pouvoir

Passation de pouvoir

La Rédaction

Koulouba : AVEC LA GRATITUDE DE LA TRANSITION

Koulouba : AVEC LA GRATITUDE DE LA TRANSITION

La Rédaction

Koulouba : DANS LES COULISSES DU DERNIER CONSEIL DES MINISTRES ORDINAIRE DE LA TRANSITION

Koulouba : DANS LES COULISSES DU DERNIER CONSEIL DES MINISTRES ORDINAIRE DE LA TRANSITION

Traoré

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

HCR: la chanteuse malienne Rokia Traoré nommée ambassadrice de bonne volonté

AFP

Le conflit au Mali a renforcé les liens de Rokia Traoré avec son pays

Le conflit au Mali a renforcé les liens de Rokia Traoré avec son pays