mis à jour le

Ahmed Khalifa Niasse cambriolé, interpelle la ministre de la justice

L'auberge Hilton de Kaolack, propriété d'Ahmed Khalifa Niasse Secrétaire général du Fap aurait été cambriolée. L'annonce a été faite par communiqué par le maitre des lieux. Des téléviseurs, des récepteurs satellitaires, des frigos-bar auraient été emportés. Le même communiqué soupçonne « les mêmes personnes qui avaient essayé de tuer M. Niasse et qui avaient fini par incendier une partie de l'auberge ». Le journal l'Enquête révèle que pour le marabout politicien, « l'on parlerait d'une complicité passive du côté du pouvoir pour justifier l'impunité dont bénéficieraient ces multirécidivistes qui se considèrent comme des citoyens pas comme les autres ». Ahmed Khalifa Niasse soutient par la même occasion que ces malfaiteurs qui accumulent les « crimes commis en flagrants délits » ne font que défier la Garde des sceaux, dans cette ville dont elle est originaire. Suffisant pour qu'«au palais Ahmadiyana (sur la route de Ouakam, on se demande si Mme Mimi Touré est au courant ou si elle ferme les yeux »

REWMI.COM/MK

ministre

AFP

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

AFP

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

AFP

Esclavage en Libye: les conclusions de l'enquête "ne sauront tarder" assure un ministre

Esclavage en Libye: les conclusions de l'enquête "ne sauront tarder" assure un ministre

justice

AFP

Zimbabwe: la justice juge légal le coup de force de l'armée

Zimbabwe: la justice juge légal le coup de force de l'armée

AFP

Centrafrique: une sépulture

Centrafrique: une sépulture

AFP

Afrique du Sud: le sort d'Oscar Pistorius de nouveau devant la justice

Afrique du Sud: le sort d'Oscar Pistorius de nouveau devant la justice