mis à jour le

Plateforme des cadres et leaders des Kel tamasheq pour l’unité nationale du Mali  » un et indivisible  » Contribution pour le retour à la normalité

Le lundi 13 avril 2013, la grande salle de conférence de la maison de la presse de Bamako à abrité la conférence de Presse organisée par l’association des Tamasheqs. Présidé par Bajan Ag Hamatou, Président de l’association en compagnie de son 1er vice président Mohamed Ag Aghamani, du 2ème vice Président Inhaye Ag Mohamed et Moussa Marra, personne ressource, la conférence a regroupée la communauté tamasheq venu d’un peu partout. L’objectif visé est de contribuer pour le retour de la paix et la sécurité au Mali.

Depuis les événements survenus le 17 janvier 2012 et le 22 mars 2012, le Mali traverse la plus grave crise sécuritaire et institutionnelle de son existence. Cette situation a entrainé notamment aux régions nord du pays des exactions graves et des actes de vengeance préjudiciables à l’unité nationale et à la cohésion sociale. Notons que le rétablissement de la cohésion sociale et de la concorde entre toutes les communautés de la nation malienne demeure l’un des principaux défis auxquels sont confrontées les autorités de la transition. En vue de contribuer à relever ce défi et à rendre à notre pays son lustre d’antan, il est crée par des personnes de bonne volonté, une structure dénommée  » Plateforme des cadres et leaders des Kel Tamasheq pour l’unité nationale « . Elle a pour objectifs principaux : – rejeter avec force les clichés fort malheureusement médiatisés de  » rébellion des Touaregs du Mali contre leur pays  » et de  » conflits intercommunautaires au Mali  » ; -réaffirmer clairement l’attachement de la communauté des Kel Tamasheq du Mali à la République, à la laïcité, à la démocratie et à l’Etat de droit ; – se démarquer sans ambigüité de la violence et exiger le démantèlement de toutes les milices et la neutralisation de tous les groupes armés ; – porter un message de paix et de rassemblement vers les différentes communautés du nord et de la nation malienne ; – demander la présence de la plateforme dans tous les débats sur le nord en particulier et sur le Mali en général ; – proposer des solutions crédibles aux problèmes d’intégration sociale et d’harmonie entre les populations en vue de la consolidation de l’unité nationale ; – être un des portes voix  » crédible  » de la communauté des Kel Tamasheq du Mali ; – engager les voies et moyens pour faire valoir ses propositions.

Selon le Président de la Plateforme, sont membres de la Plateforme tous les cadres et leader des Kel Tamasheq du Mali de l’intérieur et de l’extérieur sans exception aucune qui adhèrent à sa philosophie, ses vocations, et ses objectifs. Il a aussi ajouté que la Plateforme est ouverte à toutes les personnes voulant contribuer à l’atteinte de ses objectifs. Pour le premier vice Président, la Plateforme se sentira toujours mobiliser pour travailler au côté du gouvernement en vue de redonner au Mali son image et cela par n’est porte quel moyen. Quant à Moussa Marra, souligne son engagement sans faille à accompagner la Plateforme partout où le besoin sera, car il s’agit d’une cause juste et noble qui est le Mali.

Pour l’atteinte de ses objectifs, la Plateforme recherche auprès des personnes de bonne volonté les moyens nécessaires à la mise en ½uvre de ses activités.

 

Mamadou BALLO

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

cadres

AFP

Rwanda: libération d'un des cadres des FDU

Rwanda: libération d'un des cadres des FDU

AFP

Côte d'Ivoire: trois cadres du parti de Gbagbo placés en détention

Côte d'Ivoire: trois cadres du parti de Gbagbo placés en détention

AFP

Burkina: le parti de Compaoré accuse la police d'avoir arrêté deux de ses cadres

Burkina: le parti de Compaoré accuse la police d'avoir arrêté deux de ses cadres

tamasheq

Mali

Les déplacés maliens se cherchent un chemin

Les déplacés maliens se cherchent un chemin

Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

Le Mali évoque des soldats "disparus" depuis une attaque jihadiste

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'

L'état d'urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu'