mis à jour le

Les Maliens de Guinée équatoriale donnent 50 millions à l’armée

La salle de conférences du ministère de l’économie, des finances et du budget a servi de cadre à la cérémonie de remise d’un don des Maliens vivant en Guinée Equatoriale pour soutenir l’effort de guerre.

Le ministre de l’économie, Tiènan Coulibaly,  a reçu cette contribution des mains de l’ambassadeur du Mali en Guinée Équatoriale, le général IsmaïlaCissé. Le général Cissé, après avoir remis au ministre de l’économie la contribution des Maliens de la Guinée Equatoriale, dira que cette aide fait suite à l’appel du président Dioncounda Traoré à soutenir l’effort de guerre.Les Maliens de Guinée Equatoriale y ont été très sensibles en se mobilisant pour la collecte de fonds en faveur de l’armée. Parlant du montant de la contribution, Cissé dira qu’il s’élève à un total 50, 6 millions. « N’eût été la nouvelle situation sécuritaire de connaît la Guinée Equatoriale, la diaspora malienne allait faire mieux. Mais ce n’est que partie remise« , déclare l’ambassadeur Cissé.

Actualité oblige, l’ambassadeur Cissé a profité de notre micro pour s’exprimer sur la situation sécurité qui prévaut en Guinée Equatoriale. Selon le général, suite aux opérations électorales en cours dans le pays, des dispositions sécuritaires strictes ont été prises, occasionnant la restriction des déplacements des étrangers. Ainsi, il dira à l’endroit des Maliens désireux d’aller en Guinée Equatoriale que le moment n’est pas propice. Il a regretté que malgré les différents appels lancés, des Maliens continuent de se lancer sur la route de ce pays qu’ils prennent pour un eldorado. Cette situation a pour conséquence des arrestations suivies d’emprisonnements et le pire des cas est le décès de plusieurs immigrants qui empruntent des embarcations de fortune. « Nous avons perdu des Maliens dans l’eau, dans la forêt et même en prison. Je lance donc un appel aux Maliens qu’ils comprennent que le moment est mal indiqué pour rentrer en Guinée Equatoriale », a ajouté l’ambassadeur Cissé. L’ambassadeur annonce que des discussions sont en cours avec les autorités Équato-guinéennes pour créer les conditions d’immigration régulière de travailleurs maliens. Il fustige le comportement des passeurs clandestins qui, pour la plupart, sont des Maliens et qui, moyennant de l’argent, octroient de faux visas à leurs compatriotes, les conduisant du coup à la mort. Le ministre Tiènan Coulibaly, après avoir reçu la contribution des Maliens de Guinée Equatoriale, a tenu à rassurer les donateurs quant à la gestion transparente qui sera faite des fonds reçus.

 

Abdoulaye Guindo

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Guinée

AFP

Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés

Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés

AFP

Teodorin Obiang, le fils prodigue de la Guinée équatoriale

Teodorin Obiang, le fils prodigue de la Guinée équatoriale

AFP

"Biens mal acquis": le fils du président de Guinée équatoriale absent

"Biens mal acquis": le fils du président de Guinée équatoriale absent