mis à jour le

Edito : Un long silence

Enfin votre bimensuel régional se trouve sur le marché. Nombreux parmi vous se demandent  pourquoi ce long silence ? Certains diront la peur d'être malmené comme plusieurs de nos confrères par l'ordre Kaki qui a détrôné Amadou Toumani Touré.

Mais la raison fondamentale est économique. Depuis mars 2012 notre pays a connu la plus grave crise de son existence. La guerre et la crise institutionnelle qui en ont découlé ont bloqué tous les secteurs de vie de notre nation. Votre canard régional a ressenti durement cette crise. Tous les partenaires économiques sans exception ont tourné dos  à notre pays. Pourtant, il y avait à raconter, avec le pays en proie à la galère avec son lot de tristesse, d'occupation et d'humiliation.

Avec l'intervention de nos amis de la France et de la MISMA l'espoir renait.  L'élection présidentielle est prévue pour le mois de juillet prochain. Yeko comme toujours sera au rendez vous. Votre bimensuel ne sera pas l'allié de ceux-là, qui cultivent l'opportunisme pour se hisser au sommet de l'Etat. Car plus que jamais on doit mettre un frein à la gestion calamiteuse  de notre pays qui a ouvert la voie à toutes sortes de dérives : l'effritement de nos valeurs l'incivisme, la gabegie et la course effrénée au gain facile.

Votre bimensuel sera au coté de ceux qui n'ont qu'une seule ambition : redorer l'image ternie, mettre le pays au travail et le rendre un et indivisible.

Notre ambition demeure intacte : porter haut l'information régionale, et mettre les ségoviens au même niveau d'information que l'ensemble des maliens.

Daouda Coulibaly

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

édito

22 Septembre

Edito : IBK: Le nouveau départ

Edito : IBK: Le nouveau départ

L'Indicateur du Renouveau

Édito : Que faut-il craindre du « Takokélen

Édito : Que faut-il craindre du « Takokélen

AFP

Japon: la pègre a sa publication interne... avec édito du "boss"

Japon: la pègre a sa publication interne... avec édito du "boss"