mis à jour le

Décès de Thiotio Baye Les «fous» des années sixties, orphelins.


Ce sont les inconditionnels des années sixties et seventies qui seront, sans doute, les plus affectés. Encore une fois, la mort vient de nous ravir l'un de nos plus grands serviteurs, l'un de nos meilleurs, sinon, le plus illustre animateur de radio que le pays ait jamais connus.
Abdourahmane Diop dit THIOTHIO Baye s'est allé, en effet, rendant orpheline la radio Nostalgie de Dakar où il régnait en maître, le vendredi, une fois terminées les prières du soir. Je n'ai jamais connu l'homme à la voix gutturale, qui roulait les «r» comme le font goréens et mulâtres. Je ne suis pas même pas sûr de l'avoir rencontré, une seule fois. Mais, sa vaste connaissance musicale, sa spécialisation dans la POP, la pachanga, le rock et le hard de l'époque et sa proximité radiophonique avaient fini de m'offrir un confident du weekend à qui j'avais prêté un autre visage. Je ne le connais pas, Thiotio Baye, mais c'était un grand ami dont je recommande la noble âme au Tout Puissant.

Cheikh Ba

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

décès

AFP

Algérie: décès de Redha Malek, négociateur des Accords d'Evian

Algérie: décès de Redha Malek, négociateur des Accords d'Evian

AFP

Décès de la touriste tchèque blessée dans l'attaque

Décès de la touriste tchèque blessée dans l'attaque

AFP

Décès du ministre kényan de l'Intérieur

Décès du ministre kényan de l'Intérieur