mis à jour le

Crise togolaise : Blaise va-t-il reprendre du service ?

Le chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé, a effectué une    visite de quelques heures chez son homologue burkinabè, Blaise Compaoré, le 13 avril 2013. Officiellement, selon le n°1 du Togo, c'est "pour parler de la préparation du prochain sommet de l'UEMOA à ses pairs, en commençant par Blaise" qu'il est venu. N'empêche que les problèmes domestiques (vu que   le président du Faso a été l'artisan de l'Accord politique global (APG) de ce pays) pourraient n'avoir pas été étrangers à ce bref séjour. Faure serait-il donc venu à Ouaga prier le médiateur de poursuivre le service après-vente dans sa médiation au Togo ?

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

crise

AFP

Crise au Togo: un mort de plus

Crise au Togo: un mort de plus

AFP

Crise au Togo: Lomé retrouve le calme, Sokodé "ville fantôme"

Crise au Togo: Lomé retrouve le calme, Sokodé "ville fantôme"

AFP

Centrafrique: "Une crise oubliée" pour Antonio Guterres

Centrafrique: "Une crise oubliée" pour Antonio Guterres