mis à jour le

Crise du nord du Mali : Les Maliens de Guinée Bissau donne 10 500 000 FCFA à l’armée

Injustement attaqué par des bandits de tout acabit et par des narcotrafiquants déguisés sous la toge de djihadistes, le Mali fait face à la crise la plus grave de son histoire. L'armée malienne  reçoit aujourd'hui un appui inestimable des forces françaises et de la MISMA pour le rétablissement de l'intégrité territoriale. De nombreux maliens, au Mali et à travers le monde, sont solidaires de ce combat de leur vaillante armée. Et, pour manifester leur soutien aux soldats maliens, ils n'hésitent pas à mettre la main à la poche. Le 12 avril 2013, en compagnie du général Ismaila Cissé, des représentants du Conseil de base des maliens de Guinée Bissau ont remis une enveloppe de 10  500 000 FCFA au ministre des finances, de l'économie et du budget, en guise de soutien à l'armée malienne.

« C'est avec un réel plaisir que je remets aujourd'hui la somme de 10 500 000 FCFA, en guise de contribution des maliens de la Guinée Bissau, en soutien à notre armée ». C'est en ces termes que s'est exprimé le Général Ismaila Cissé, ambassadeur du Mali en Guinée Bissau, lorsqu'il remettait au ministre Tienan Coulibaly la contribution du Conseil de base des maliens de la Guinée Bissau, dont deux responsables l'accompagnaient. Le général a tenu à préciser que ce n'est pas la première fois dans le cadre de cette crise que les maliens de la Guinée Bissau interviennent financièrement pour soutenir le gouvernement. Selon lui, ils ont déjà remis la somme de 40 185 000 FCFA, en guise de contribution. « N'eut été la situation sécuritaire dans notre pays d'accueil, les maliens de la Guinée Bissau allaient contribuer davantage. Mais, en attendant que la situation s'améliore en Guinée Bissau, ils sont aujourd'hui à 50 685 000 FCFA de contribution », a-t-il indiqué. Pour sa part, au nom du Président de la République par intérim, Tienan Coulibaly, ministre des finances, de l'économie et du budget, a salué les maliens de la Guinée Bissau pour leur engagement citoyen. Il les a rassurés du bon usage que le gouvernement malien fera de toutes les contributions. Mieux, il a indiqué que tous les Maliens seront informés au moment venu de l'usage qui sera fait de cet argent. Mais en attendant, cet argent ira exclusivement pour les besoins de l'armée. Au cours de la même cérémonie, le ministre de l'éducation et de l'alphabétisation, au nom du personnel de son département, a remis la somme de 32 799 000 FCFA en guise de contribution à l'armée malienne. Deux représentants des maliens d'Espagne ont remis la somme de 1,5 millions de FCFA. L'adjoint au Maire de Léré, au nom de la population de sa commune, a remis 3 millions de FCFA. Une délégation de l'association des boulangers de Bamako a remis la somme de 4 millions de FCFA. L'association des malien du Bénin a remis la somme de 1 203 000 FCFA. Elle avait déjà remis la somme de 2 400 000 FCFA en appui aux populations du nord. Le Directeur de la radio Dambé a remis la somme de 2 800 000 FCFA, en guise de la quête des auditeurs de sa radio. L'université des sciences et technologiques de Bamako  a remis la somme de 500 000 FCFA. L'association des artisans de la zone industrielle a remis la somme de 450 000 FCFA. L'association des maliens de Danané en Côte d'Ivoire a remis la somme de 580 000 FCFA et la  commune rurale de Boré a remis la somme de 1 million de FCFA.

Assane Koné

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

crise

AFP

Crise en Gambie: des milliers de personnes fuient le pays

Crise en Gambie: des milliers de personnes fuient le pays

AFP

La CAN-2017 s'ouvre dans un Gabon en crise

La CAN-2017 s'ouvre dans un Gabon en crise

AFP

Crise en RD Congo: la médiation des évêques reconduite

Crise en RD Congo: la médiation des évêques reconduite

Mali

AFP

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

AFP

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

Guinée

AFP

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

AFP

"Biens mal acquis": le fils du président de Guinée équatoriale sera jugé en France

"Biens mal acquis": le fils du président de Guinée équatoriale sera jugé en France

AFP

Guinée équatoriale: Obiang, le fils du président renvoyé en procès

Guinée équatoriale: Obiang, le fils du président renvoyé en procès