mis à jour le

Pour une opposition responsable

Zéphirin Diabré est officiellement devenu, depuis le 9 avril 2013, le chef de file de l'opposition politique burkinabè. Le président de l'Union pour le progrès et le changement (UPC) qui a totalisé 19 députés lors des dernières législatives, remplace à ce niveau, Me Bénéwendé Sankara. En application des dispositions de l'article 16 de la loi du 14 avril 2009, portant statut de l'opposition politique, l'Assemblée nationale l'a consacré chef de file de l'opposition politique au Burkina Faso. Maintenant que (...) - Editorial

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

opposition

AFP

Togo: opposition et parti au pouvoir manifestent

Togo: opposition et parti au pouvoir manifestent

AFP

Togo: la Cédéao appelle pouvoir et opposition

Togo: la Cédéao appelle pouvoir et opposition

AFP

Rwanda: Frank Habineza, voix d'une opposition étroitement contrôlée

Rwanda: Frank Habineza, voix d'une opposition étroitement contrôlée