mis à jour le

Azeffoun (Tizi Ouzou) : une daïra à l’ère de la e-administration

La daïra d'Azeffoun, dans la wilaya de Tizi Ouzou,  s'est mise à l'utilisation du site de socialisation Facebook, comme outil d'information  et de communication interactive, avec ses administrés, franchissant ainsi un pas dans l'administration électronique (e-administration). Azeffoun est la première daïra, au niveau national, à disposer d'une  page sur ce site de socialisation, qui compte plus de quatre millions d'abonnés en Algérie, selon les dernières études spécialisées. Une initiative qui a eu «un impact très positif sur la relation entre les citoyens et l'administration», estime le chef de cette daïra, Lamri Bouhait. «Depuis la création de cette page, le 24 juin 2011, les citoyens sont souvent informés, en temps réel, sur tous les projets de développement, les activités culturelles et sportives ainsi que les réponses relatives à leurs dossiers administratifs». «Nos administrés n'ont plus l'obligation des déplacements quotidiens au niveau  de la daïra, car il leur suffit de consulter la page Facebook pour s' informer amplement», souligne encore M. Bouhait, dans un entretien téléphonique à l'APS. La page Facebook, de cette daïra, comporte 43 rubriques couvrant les  multiples secteurs d'activité, ce qui met les habitants des quatre communes (Azeffoun, Akerrou, Aghribs et Aït Chafaâ) au courant de «toutes les affaires qui les concernent», explique, de son côté, Kahina Amara,  ingénieur en informatique et initiatrice de ce projet.  Cette page est actualisée, chaque jour, avec la publication de nouvelles informations. Une tâche que le chef de daïra assume volontiers. «L'actualisation de 43 rubriques n'est pas une sinécure, mais comme nous nous sommes engagés dans cette optique, nous devons relever le défi», soutient M. Bouhait.     La plus récente rubrique qui a enrichi la «fenêtre électronique» de la daïra d'Azeffoun permet aux citoyens de s'informer sur l'avancement du traitement de leurs dossiers, relatifs aux différents documents administratifs.   Il suffit, en effet, de cliquer sur la rubrique «Je consulte mon dossier» pour voir tous les codes des pièces administratives disponibles, ce qui évite aux citoyens les déplacements au siège de la daïra. La page Facebook de la daïra d'Azeffoun a occupé la 148e place, sur 200 millions de pages similaires d'administrations à travers le monde, dans le dernier classement effectué, en novembre 2012, par ce réseau social. Une position qualifiée de «très honorable» et «qui récompense nos efforts en matière d'administration numérique», se félicite M. Bouhait, rappelant qu'en  juin de la même année, la page s'était classée à la 548e place. Sur le plan national, la page d'Azeffoun a été élue, en 2012, parmi les trois finalistes dans la catégorie «Fans page d'entreprise», lors du concours national «Algeria Web Awards». Pour 2013, elle sera également présente comme finaliste de cette compétition, dont la cérémonie d'annonce des lauréats aura lieu le 27 avril  courant. «Nous espérons décrocher le trophée, car notre page compte plus de 1250 fans, riche en rubriques et surtout caractérisée par une actualisation quotidienne et une interactivité exemplaire», affirme, à cet effet, Melle Amara. «La daïra d'Azeffoun a montré le chemin en matière d'utilisation d'Internet  dans la communication avec les citoyens. J'espère que l'ensemble des administrations feront de même, afin d'apporter une flexibilité dans cette relation entre administration et les administrés», souligne  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

daïra

Vu d'Oran

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier

Algérie: l'angoisse du policier face à l'émeutier