mis à jour le

Burkina-Togo : Faure GNASSINGBE rend visite à Blaise COMPAORE pour parler de l'UEMOA

Le Président du Faso, M. Blaise Compaoré, a reçu pour une séance de travail, son homologue du Togo, M. Faure Gnassingbé, le 13 avril 2013 à Ouagadougou.

Au sortir de cette rencontre avec le Président Compaoré, le chef de l'Etat togolais a indiqué à la presse que son bref séjour lui a permis d'échanger avec son homologue burkinabé sur les préparatifs du prochain sommet de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) qui aura lieu au Togo.

« Il va bientôt faire un an que nous avons tenu le dernier sommet en date de l'UEMOA. C'est donc, dans le cadre des préparatifs de celui à venir que j'ai entamé une tournée pour voir mes pairs, afin de m'assurer de sa réussite. J'ai préféré commencer par le Burkina Faso... », a indiqué le Président togolais.

Interrogé par la presse, à cette occasion, sur l'évolution de la crise malienne, le Président Blaise COMPAORE, Médiateur de la CEDEAO dans ce conflit, a affirmé que : « la situation au Mali a beaucoup évolué, dans le bon sens. Nous sommes tous reconnaissants à toutes les actions qui ont été menées, pour recouvrer l'intégrité du territoire malien.

Aujourd'hui, nous savons qu'il est plus que jamais opportun d'avancer vers un dialogue entre les communautés, entre les forces politiques au Mali, afin de créer des conditions favorable à des élections qui permettront de légitimer davantage les institutions républicaines. »

Blaise Compaoré à par ailleurs affirmé qu'au début de ladite crise, les autorités maliennes ne souhaitaient pas une intervention de la CEDEAO dans leur pays. « Mais avec la nouvelle donne et suite à l'intervention des forces françaises, celles de l'Afrique de l'Ouest se préparent pour prendre la relève, dans le cadre d'un mandat des Nations unies, afin d'assumer leurs responsabilités...

Les burkinabè, par exemple, sont en train d'être déployés du côté de Tombouctou, une zone assez sensible, mais ils sont préparés(...) pour relever tous les défis, d'autant plus que cela ne relève pas du domaine de l'extraordinaire pour les brillantes troupes burkinabè », a ajouté le Président du Faso.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso (Site web : www.presidence.bf)

visite

AFP

Zimbabwe: le président Mnangagwa rend visite au chef de l'opposition

Zimbabwe: le président Mnangagwa rend visite au chef de l'opposition

AFP

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

Première visite d'Erdogan au Soudan, signature d'accords commerciaux et militaires

AFP

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

Compaoré

AFP

Journaliste tué au Burkina: François Compaoré laissé libre en France avant l'examen de son extradition

Journaliste tué au Burkina: François Compaoré laissé libre en France avant l'examen de son extradition

AFP

Journaliste tué au Burkina : le frère de Compaoré arrêté en France

Journaliste tué au Burkina : le frère de Compaoré arrêté en France

AFP

Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo

Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo