mis à jour le

Epoustouflant avec Newcastle: Papiss “is back”

Papiss Cissé est en forme. L'attaquant international Sénégalais de Newcastle a retrouvé le sourire. Incroyablement inefficace devant les buts, il y'a quelques mois, le numéro 9 des magpies qui était en pleine période de doute, s'est définitivement réveillé, grâce à une insolente réussite. Un sursaut d'orgueil que les Sénégalais veulent le voir reproduire dans la tanière.

Un lion blessé n'est jamais aussi dangereux. Cette maxime pourrait bien résumer le de Papiss Demba Cissé actuellement en pleine bourre avec Newcastle.
Le numéro 9 des Magpies époustouflant d'efficacité, ces derniers temps, revient de loin. Il y'a quelques mois en effet, Cissé inquiétait par son manque d'efficacité. En pleine période de doute, ce dernier avait perdu ses reflexes d'attaquant comme par enchantement. Une métamorphose surprenante.
Rien à voir avec le joueur qui venait d'arriver à Newcastle lors de la moitié de saison 2012 et qui a explosé la Premier League, avec ses 13 buts.
Très prolifique, l'ancien buteur de Fribourg avait même fait oublier Demba Ba qui avait réussi un excellent début de saison, avant son arrivée. Cette fois (saison 2012-2013), la boule avait tourné et c'est Demba Ba qui prend sa revanche sur son ami avec une réussite incroyable devant les buts.
Face à la rude concurrence imposée par son coéquipier en club et en sélection, Papiss est devenu méconnaissable.
Le départ de Demba Ba, le déclic
Critiqué, voué aux gémonies à la limite, le «Lion» attendait tranquillement son heure. Jusqu'à ce que Demba Ba rejoigne Chelsea en Janvier. Cissé qui, en 5 mois, n'avait marqué que quatre petits buts, se réveille tout d'un coup.
En effet, depuis le départ de Demba Ba qui lui faisait de l'ombre, l'ancien attaquant de Metz s'est senti pousser des ailes, retrouvant du coup son efficacité insolente.
Cissé Se révèle, à chaque fois, décisif aussi bien en championnat qu'en coupe de l'Uefa
Grace à son efficacité retrouvée, Papiss redevient l'homme Providentiel à Newcastle.

Déjà double buteur en quart de finale du Europa League, contre Benfica à l'aller, comme au retour (après avoir offert la qualification en quart), Papiss Cissé a de nouveau frappé dimanche dernier en Premier League, marquant le but de la victoire de Newcastle sur Fulham (1-0), éloignant définitivement son équipe de la zone de relégation, arrivant 13e au classement, avec cinq points d'avance sur le premier relégable, Sunderland.
Actuellement le sénégalais qui commençait même à se poser des questions en est à 12 buts dont huit en championnat et 4 en Europa Ligue.

Le «nouveau» Cissé arrive dans la tanière
Un sursaut d'orgueil que l'ex-capitaine des Lions veut imprimer dans la tanière. Ce dernier qui n'a plus marqué en sélection depuis le match aller contre la Côte d'ivoire, a annoncé la couleur dernièrement face à l'Ouganda, avec son coup de gueule qui a défrayé la chronique. Visiblement frustré d'avoir été utilisé comme remplaçant par Giresse Cissé, il avait grondé sa colère.
«C'est vrai que je me retrouve sur le banc après deux ans de titularisation, c'est un choix du coach qui a préféré des joueurs qui sont capables de marquer des buts, comme moi aussi. Ils n'ont pas eu la chance de marquer dans cette rencontre (Sénégal-Angola), ça pouvait foirer pour moi aussi dans cette situation. Ce qui me reste à faire, c'est de retourner dans mon club, me battre, pour avoir la confiance du coach», disait-il, à l'issue du match.
Amadou Lamine MBAYE

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye