mis à jour le

PROMOTION DES PIROGUES POUR LA PECHE ARTISANALE : Un constructeur demande à l’Etat de promouvoir la préférence nationale

Ibou Faye, le constructeur et promoteur des Pirogues Insubmersibles de type artisanal en aluminium, a demandé à l'Etat du Sénégal de promouvoir la préférence nationale, dans le projet de Pirogues en plastique pour remplacer les pirogues artisanales en bois, lancé par la Société d'Infrastructures et de Réparations Navales (SIRN), dernièrement.


Selon le promoteur, en conférence de presse, hier, le problème de sécurité qui s'est posé, dernièrement, avec la disparition de nombreux pécheurs (Ndlr : une soixantaine), est suffisamment éloquent pour faire recours à l'expertise locale, pour la construction de Pirogues Insubmersibles de type artisanal en aluminium. «Elles sont plus avantageuses que celles en bois qui ont une durée de vie maximale de six ans, avec un coût d'entretien très élevé», dira-t-il, réagissant à l'annonce, en grande pompe, par la Sirn, d'un projet de Pirogues en plastique pour remplacer les pirogues artisanales en bois. Une bonne initiative, a-t-il reconnu, «seulement, la Sirn, en rapport avec le Ministère de la Pêche et des Affaires Maritimes, veut faire appel à des étrangers pour la fabrication», a décrié M. Faye, d'avis que ces pirogues venant de Turquie et autres pays Occidentaux ont une durée de vie moins consistante, sans oublier l'onéreux coût d'acquisition de 7 millions, l'unité. L'autre problème, selon lui, est que, «la fibre de verre avec laquelle cette pirogue a été fabriquée, a des inconvénients, sur la santé, avec des lésions pulmonaires détectées chez ses utilisateurs, ainsi que des irritations à la gorge et des boutons à la peau et un coût élevé de l'entretien.
Le directeur de la Compagnie pour le commerce et les travaux industriels (Coceti) a ainsi invité l'Etat, à travers la préférence nationale, a opté pour les pirogues des chantiers COCETI qui ont fait leurs preuves en la matière, en fabriquant des Pirogues Insubmersibles de type artisanal de 11 à 23 mètres faites en aluminium à double fond moussé étanche. «A ce jour, une vingtaine de pirogues est sortie de ces chantiers en destination du Sénégal et de pays de la sous-région. Cette société peut être d'un grand apport dans la concrétisation de la volonté du gouvernement de renouveler le parc piroguier vieillissant, surtout, au moment où il est question de préférence nationale», a soutenu Ibou Faye.
Mamadou DIOUF

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

pirogues

Dié BA

Affrontements au large de Yoff: Des pêcheurs venus de Thiaroye blessés, leurs pirogues confisquées

Affrontements au large de Yoff: Des pêcheurs venus de Thiaroye blessés, leurs pirogues confisquées

El hadji Ndiagana MBAYE

SAINT-LOUIS :   Une collusion de  pirogues fait  23  morts…

SAINT-LOUIS : Une collusion de pirogues fait 23 morts…

AFP

Sénégal: 8 morts, 15 disparus après le naufrage de pirogues

Sénégal: 8 morts, 15 disparus après le naufrage de pirogues

pêche

Pêche

Il faut protéger les petits pêcheurs africains qui apportent beaucoup à l'économie

Il faut protéger les petits pêcheurs africains qui apportent beaucoup à l'économie

Pêche

L'économie bleue, levier de croissance durable pour l'Afrique

L'économie bleue, levier de croissance durable pour l'Afrique

AFP

Zimbabwe: le lac Kariba quasiment

Zimbabwe: le lac Kariba quasiment

constructeur

AFP

Au Malawi, le rêve fou de Felix, constructeur d'un hélico maison

Au Malawi, le rêve fou de Felix, constructeur d'un hélico maison

Larbi Amine - Lemag

Le constructeur marocain Jet Alu rachète une société française et ouvre une filiale en Algérie

Le constructeur marocain Jet Alu rachète une société française et ouvre une filiale en Algérie

Larbi Amine - Lemag

Le constructeur marocain Jet Alu rachète une société française et ouvre une filiale en Algérie

Le constructeur marocain Jet Alu rachète une société française et ouvre une filiale en Algérie