mis à jour le

POUR BOOSTER SA CROISSANCE ECONOMIQUE L’Etat du Sénégal cherche un financement :

Pour accélérer sa croissance, l'Etat du Sénégal mise sur le secteur privé national et d'autres partenaires au développement, afin de trouver un financement, dans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale de développement économique et sociale (Sndes 2013-2017), a annoncé, le ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Kane.


Les nouvelles autorités souhaitent voir la croissance du Sénégal s'accélérer davantage. Et pour ce faire, il est impératif de trouver des accompagnateurs dans ce domaine pour booster la croissance. «La Stratégie de développement économique et social était chiffrée à 5300 milliards de francs CFA, à l'époque », a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances, tout en justifiant que le financement permettra au Sénégal d'avoir un taux de croissance qui pourrait être créateur d'emplois dont le pays a besoin en direction des jeunes et des femmes, en particulier. D'ailleurs, dira-t-il, «les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, le Pnud, la Banque mondiale et l'ensemble des bailleurs traditionnels, sont engagés à accompagner le Sénégal dans ce sens. Mais, nous ne voulons pas d'impasse de financement. Nous souhaiterons même avoir redondance de financement, cela signifierait que les bailleurs sont intéressés par le projet».
En effet, l'accélération de la croissance est un v½u du Président qui donne une part plus importante au secteur privé dans le financement de l'économie et dans l'investissement de croissance pour le pays. «Nous souhaitons que les travaux préparatoires soient suffisamment avancés pour que nous puissions avoir une part plus importante que par le passé du secteur privé national et international», précisera le ministre qui informera que nous sommes en train de préparer, de façon résolue, cette table-ronde, pour que les destinations initiales puissent être rehaussées, à la dimension des ambitions nouvelles fixées par le Chef de l'Etat et le gouvernement.
Fara MENDY
REWMI QUOTIDIEN

croissance

AFP

Kinshasa: les violences des inondations amplifiées par la folle croissance urbaine

Kinshasa: les violences des inondations amplifiées par la folle croissance urbaine

AFP

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

AFP

Afrique: la reprise fragile de la croissance se confirme, selon le FMI

Afrique: la reprise fragile de la croissance se confirme, selon le FMI

économique

AFP

Nigeria: la reprise économique se confirme au troisème trismestre

Nigeria: la reprise économique se confirme au troisème trismestre

AFP

Contre la crise, la Namibie fait le pari économique du tourisme

Contre la crise, la Namibie fait le pari économique du tourisme

AFP

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économique

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économique

Sénégal

AFP

Tuerie en Casamance: le Sénégal suspend toutes les autorisations de coupe de bois

Tuerie en Casamance: le Sénégal suspend toutes les autorisations de coupe de bois

AFP

Casamance: la rébellion condamne le massacre dans un Sénégal en deuil

Casamance: la rébellion condamne le massacre dans un Sénégal en deuil

AFP

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance