mis à jour le

FINALE IMAGINE CUP : Les développeurs Sénégal en nette amélioration face à la concurrence

La 11e édition de la finale «Imagine cup» de la sous région aura lieu, ce Lundi, au Grand Théâtre National, avec la présence de plusieurs équipes de jeunes étudiants amoureux des nouvelles technologies, avec à la clé, une participation à la finale du concours mondial qui aura lieu à Saint Petersburg, en Russie, en Juillet 2013. Pour Mme Djiba Diallo, Responsable de la plateforme des développeurs en Afrique de l'Ouest et du centre, les équipes sénégalaises en lice ont une chance d'être primées.


Le Sénégal accueille, ce lundi, la finale régionale de la 11e édition d'Imagine Cup 2013. «Imagine Cup 2013 est le plus grand concours technologique du monde pour les étudiants organisé par Microsoft», a expliqué Djiba Diallo, Responsable de la plateforme des développeurs en Afrique de l'Ouest à Microsoft et «dont le but est de les aider à concrétiser un projet de création de logiciel», a-t-elle ajouté.
La finale 2013 de ce lundi verra la participation de 8 équipes d'étudiants qui ont travaillé pendant plusieurs mois sur des logiciels proposant des solutions technologiques aux problèmes des Objectifs du Millénaire pour le Développement. «Les équipes sénégalaises ont des projets qui consistent à échanger des cartes de visites via le mobile et d'autres qui permettent à des citoyens d'échanger du temps et des services via des réseaux sociaux, des projets pour permettre aux sourds muets de pouvoir communiquer avec un logiciel qui transcrit leurs gestes en voix et aussi à une personne malade de pouvoir retrouver son dossier médical dans n'importe quel hôpital du monde et d'être prise en charge», a soutenu Djiba Diallo. Les épreuves de sélection pour définir le vainqueur seront établies sur les critères de la conceptualisation du projet, ses débouchés, ainsi que la communication du groupe et enfin l'utilisation de la technologie.
Le vainqueur de cette confrontation nationale affrontera, par la suite, les finalistes de la Côte d'Ivoire, de la République Démocratique du Congo, afin de représenter l'Afrique de l'Ouest et du Centre à la finale mondiale.
Les chances de l'équipe sénégalaise de remporter cette finale régionale sont intactes, selon la Responsable de la plateforme des développeurs en Afrique de l'Ouest qui a constaté une nette amélioration. «Je ne peux pas être juge est partie mais, par rapport à l'année dernière, les équipes ont un niveau plus élevé. On a eu l'occasion de faire une prévisualisation de leurs projets qui sont assez intéressants et ont des chances d'être primés», a-t-elle dit.
Mamadou DIOUF
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Sénégal

AFP

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

AFP

CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal

CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

concurrence

AFP

Au Nigeria, le monde du textile se plaint de la concurrence des Chinois

Au Nigeria, le monde du textile se plaint de la concurrence des Chinois

Business

Les fast-foods se disputent Harare

Les fast-foods se disputent Harare

[email protected] (Author Name)

Télécoms: Tunisiana se plaint d'être plus

Télécoms: Tunisiana se plaint d'être plus