mis à jour le

Somalie : le FMI reconnaît le gouvernement de Hassan Cheikh Mohamoud

WASHINGTON (AFP) - (AFP)

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi qu'il reconnaissait le gouvernement somalien du président Hassan Cheikh Mohamoud, "ouvrant la voie à une reprise de ses relations" avec Mogadiscio après 22 ans d'interruption.

Cette reconnaissance des autorités fédérales somaliennes issues des élections de septembre permet au Fonds d'offrir au pays ses services d'assistance technique et de conseil, précise l'organisation multilatérale de Washington dans un communiqué.

La Somalie a été privée de gouvernement central véritable de la chute du président Siad Barre, en 1991, jusqu'à la formation du cabinet actuel.

Entre-temps, la guerre civile et une succession de gouvernements transitoires, quand le pays n'était pas dans une situation d'anarchie complète, ont privé le Fonds d'un interlocuteur avec lequel il "aurait pu traiter", ajoute le communiqué.

"La Somalie n'est pas admissible au guichet d'emprunt du Fonds du fait de ses arriérés vis-à-vis du Fonds", qui s'élèvent à 270 millions d'euros au taux de change actuel, précise néanmoins le FMI.

La mise en place du gouvernement de M. Cheikh Mohamoud a fait naître un espoir de pacification de ce pays de la Corne de l'Afrique.Mais ce gouvernement, soutenu contre les insurgés islamistes shebab par une force de l'Union africaine, ne contrôle pas encore tout le territoire national.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Somalie

AFP

Une rupture de câble prive la Somalie d'une précieuse liaison internet

Une rupture de câble prive la Somalie d'une précieuse liaison internet

AFP

Explosion d'un engin piégé au Kenya: 8 morts

Explosion d'un engin piégé au Kenya: 8 morts

AFP

Conférence sur la Somalie

Conférence sur la Somalie

FMI

AFP

Congo: mission du FMI

Congo: mission du FMI

AFP

Le FMI confirme que Brazzaville lui a caché une partie de sa dette

Le FMI confirme que Brazzaville lui a caché une partie de sa dette

AFP

Gabon: le FMI accorde un crédit de 642 millions de dollars

Gabon: le FMI accorde un crédit de 642 millions de dollars

gouvernement

AFP

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

Guinée: le gouvernement déplore les violences de Boké

AFP

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

Centrafrique: le retour surprise des groupes armés au gouvernement

AFP

Tunisie: le président Essebsi accentue sa mainmise sur le gouvernement

Tunisie: le président Essebsi accentue sa mainmise sur le gouvernement