mis à jour le

Fethi Dammak assure que l’assassin de chokri Belaïd est un cadre d’Ennahdha

Notre confrère businessnews.com.tn rapporte ce vendredi ,sans citer sa source , que l'homme d'affaires, Fethi Dammak, en état de détention et qui réclamait depuis longtemps d'être entendu par la justice parce qu'il a des révélations à faire dans l'affaire de l'assassinat de l’opposant Chokri Belaïd perpétré le matin du 6 févier dernier, a finalement été auditionné, tout récemment, par le juge d'instruction du 13ème bureau au Tribunal de première instance de Tunis.
Fethi Dammak a accusé nommément Kamel Aïfi, dirigeant du mouvement islamiste Ennahdha au pouvoir et qui réside actuellement en France . Aïfi est membre du comité fondateur du mouvement  . Il est également membre du conseil de la Choura et ami proche de Habib Ellouze,cadre d’Ennahdha, même si Ellouz a tout fait pour nier cette connaissance en dépit des multiples photos et vidéos les montrant cote à cote dans des lieux différents en bonne entente, ainsi que des individus exerçant sous ses ordres tout en évoquant le rôle d'un service parallèle au ministère de l'Intérieur et des membres des milices qui se font appeler « Ligues de protection de la révolution » comme étant les commanditaires et derrière l'assassinat du martyr Chokri Belaïd.
Source

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes