mis à jour le

LE BURKINA FACE A LA MENACE TERRORISTE : Le rapport Emmerson sur la table

Face à la situation sécuritaire précaire dans la zone sahélienne, le Burkina est-il en danger par rapport à la menace terroriste ? En visite au Burkina Faso, Ben Emmerson, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection des droits de l'homme et la lutte antiterroriste a livré le résultat de sa mission à la presse nationale, le vendredi 12 avril 2013 au siège des Nations unies à Ouagadougou.

Un appel insistant à l'ONU, à l'Union européenne et à la communauté internationale afin qu'ils acceptent de fournir une assistance technique et matérielle et sans doute financière au Burkina, dans l'optique d'aider le pays à faire face aux défis internes et externes de sécurité auxquels il fait face au regard des événements actuels au nord Mali et dans la sous- région ouest africaine.

Voilà ce à quoi le rapport Emerson a abouti en termes de recommandation au terme de son séjour burkinabè. Un séjour qualifié de fructueux par l'intéressé, au regard des personnes rencontrées sur le terrain aussi bien du côté politique qu'administratif.

Contrer la menace terroriste

Avec toutes les personnes rencontrées, il était question d'évaluer les risques qui existent, dans un contexte où, dit-on, aucune citadelle ne peut affirmer être au-dessus de toute menace.

C'est pourquoi tout en reconnaissant que la gestion actuelle de la situation aussi bien sur le plan interne qu'au niveau des frontières était globalement bien assumée par les autorités, l'expert onusien estime que la meilleure des réponses à l'heure actuelle reste la prudence.

Des limites objectives

Si dans l'ensemble, le document s'apparente à une forme de plaidoyer en faveur d'un soutien international à l'endroit du Burkina, il est à noter en revanche quelques remarques. Notamment sur le contenu assez floues par endroit du document.

En effet l'on se perd parfois dans des développements dont on ne sait s'ils ont trait exclusivement à la menace terroriste ou s'ils concernent la situation des droits de l'Homme dans le pays. Et pour laquelle d'autres mécanismes existent déjà au niveau des Nations unies, faut-il le préciser.

Bien évidemment le risque dans ce genre de situation, c'est parfois la confusion. Et même les erreurs qui peuvent se glisser, comme l'a si bien rappelé la représentante du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) lors de la conférence de presse.

En outre quelques jours seulement de rencontre avec des ministres, magistrats, personnels des prisons... Ainsi qu'une approche ''compilatoire'' plutôt qu'explicative suffisent-ils réellement à établir avec exactitude l'ampleur de la menace terroriste qui pèse sur le pays ? On peut émettre quelques réserves.

Juvénal SOME

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

Burkina

AFP

Un militaire français jugé mardi pour des agressions sexuelles au Burkina

Un militaire français jugé mardi pour des agressions sexuelles au Burkina

AFP

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

Attaques: le Burkina interdit la circulation de nuit

AFP

Religieuse colombienne enlevée: recherches au Mali et au Burkina

Religieuse colombienne enlevée: recherches au Mali et au Burkina

menace

AFP

Ethiopie: la famine menace alors que l'argent des humanitaires s'épuise

Ethiopie: la famine menace alors que l'argent des humanitaires s'épuise

AFP

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

AFP

Au Nigeria, Cross River Park, le dernier eden menacé

Au Nigeria, Cross River Park, le dernier eden menacé

terroriste

AFP

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

AFP

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

AFP

Le Sénégal va renforcer ses forces armées contre la menace terroriste

Le Sénégal va renforcer ses forces armées contre la menace terroriste