mis à jour le

La Tunisie sans justice pendant deux jours ; les 17 et 18 avril courant

Le bureau exécutif du syndicat des magistrats tunisiens a décidé d’entamer une grève générale de deux jours, les 17 et 18 avril courant, et ce pour protester contre le projet de loi relatif à la création de l’instance provisoire pour la justice . Le syndicat des magistrats reproche aux élus de la constituante l’extrème retard dans la mise en place de cette institution et rejette la volonté politique des élus islamistes Ennahdha de mettre une instance fantoche sous la houlette de l’exécutif .
Dans un communiqué publié, ce vendredi le bureau exécutif du syndicat des magistrats tunisiens a indiqué qu’il exercera toutes les formes de pressions pour contrecarrer, le projet de loi présenté à la plénière de l’assemblée constituante avertissant que si ce projet passe ça sera l’installation de la tyrannie en Tunisie.
Rappelons qu’une première grève générale d’une journée, le 28 mars dernier ,a été décrétée par le Syndicat des magistrats et l’Association des Magistrats Tunisiens ( AMT ) .Elle a été largement suivie avec un taux de participation de 100% dans tous les tribunaux du pays.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Tunisie

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

justice

AFP

L'affaire Grace Mugabe devant la justice sud-africaine

L'affaire Grace Mugabe devant la justice sud-africaine

AFP

Kenya: les clés pour comprendre la contestation en justice de la présidentielle

Kenya: les clés pour comprendre la contestation en justice de la présidentielle

AFP

Nigeria: La justice saisit 21 millions de dollars

Nigeria: La justice saisit 21 millions de dollars

courant

AFP

Au Ghana, du courant grâce

Au Ghana, du courant grâce

AFP

L'Afrique du Sud se prépare

L'Afrique du Sud se prépare

AFP

Afrique du Sud: la fourniture de courant perturbée

Afrique du Sud: la fourniture de courant perturbée