mis à jour le

Plaidoyer pour la participation de la société civile à la Commission nationale de réforme foncière - 2013-04-12 19:01:53

Le directeur exécutif de l'Institut panafricain de recherche, de formation et d'action pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (CICODEV), Amadou Kanouté, a souligné la nécessité d'ouvrir la Commission nationale de réforme foncière à la société civile, afin de pouvoir prendre en compte les aspirations de tous les acteurs concernés.

Agence de Presse Sénégalaise

Ses derniers articles: Décès de l’ancien basketteur Jacques Fowler - 2013-09-15 23:37:13  Cambérène pour l’évaluation de la décentralisation (porte-parole) - 2013-09-15 23:11:50  Le comité de pilotage des 100 ans de Cambérène installé, dimanche - 2013-09-15 23:03:53 

participation

AFP

Zambie: la violence de la campagne électorale menace la participation

Zambie: la violence de la campagne électorale menace la participation

AFP

Centrafrique: dissensions au sein d'un groupe rebelle sur la participation aux élections

Centrafrique: dissensions au sein d'un groupe rebelle sur la participation aux élections

AFP

Egypte: faible participation de 21,7% au 2e tour des législatives

Egypte: faible participation de 21,7% au 2e tour des législatives

société

AFP

Gambie: face

Gambie: face

AFP

France Télé accusé de diffamation par une société liée au groupe Bolloré

France Télé accusé de diffamation par une société liée au groupe Bolloré

AFP

Sénégal: le frère du président Sall démissionne d'une société pétrolière

Sénégal: le frère du président Sall démissionne d'une société pétrolière

commission

AFP

Gambie: l'ONU dénonce l'intervention au siège de la Commission électorale

Gambie: l'ONU dénonce l'intervention au siège de la Commission électorale

AFP

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

AFP

Soudan du Sud: une commission dénonce un niveau de violences "épouvantable"

Soudan du Sud: une commission dénonce un niveau de violences "épouvantable"