mis à jour le

Bombardement de Bouaké en 2004: les plaintes contre Alliot-Marie classées (AFP)

PARIS - La Cour de justice de la République (CJR) n'enquêtera pas sur une responsabilité éventuelle de l'ancien ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie, dans le bombardement du camp de l'armée française de Bouaké en Côte d'Ivoire en 2004, a-t-on appris vendredi de source judiciaire, confirmant une information de Mediapart. La juridiction compétente pour enquêter sur les actions menées par les ministres dans l'exercice de leurs fonctions a classé le 21 février deux plaintes qui avaient [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

Bouaké

AFP

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

AFP

Côte d'Ioire: libération du ministre de la Défense qui a quitté Bouaké

Côte d'Ioire: libération du ministre de la Défense qui a quitté Bouaké

AFP

Côte d'Ivoire: des militaires occupent la télévision publique

Côte d'Ivoire: des militaires occupent la télévision publique