mis à jour le

Mairie de Tivaouane Diacksao : Faux et usage de Faux- Malick Dieng en prison, Yoro Sy convoqué

La commune de Tivaouane Diacksao est secouée depuis mardi dernier par un scandale de faux et usage de faux portant sur des documents administratifs. Ce scandale est à l'origine de l'arrestation du maire Malick Dieng depuis mardi, suite à une plainte d'un couple espagnol à la police de Diamaguene Sicap Mbao.

Il est reproché au maire d'avoir signé un faux document administratif selon une source. Ce qui est l'origine de son arrestation et de son placement sous mandat de dépôt.

Mais l'affaire a connu des rebondissements. L'ancien député maire sortant Amadou Yoro Sy qui était à la tête de la commune de 2002 en 2009, a été convoqué à son tour hier, pour être entendu par le septième cabinet du juge d'instruction en présence de son avocat.

L'ex-député libéral, joint au téléphone, a d'ailleurs confirmé sa convocation. «J'ai été convoqué par le juge concernant cette affaire. Mais, je tiens à préciser que je n'en suis pour rien. Malick Dieng non plus, car le mariage a été célébré en 1995 avant mon arrivée à la mairie. C'est la femme espagnole qui s'est arrangée pour apposer du blanco sur le registre certainement avec la complicité d'un agent de l'état civil pour avoir eu des contentieux avec son mari. J'irai répondre au juge ce matin», a-t-il déclaré.

Selon nos sources, tout serait parti d'une querelle d'un couple de ressortissant espagnol. Le mari aurait signé un certificat de mariage avec sa femme, avec option polygamie, qui signifie séparation de biens, datée avant 2000. Le couple battant de l'aile depuis un moment traverse des problèmes. La femme réussit alors à faire établir un nouveau certificat de mariage sous le magistère du maire Malick Dieng, avec option cette fois, monogamie avec option : communauté de biens.

L'Espagnol s'est senti berné par la femme, a porté plainte contre le maire Malick Dieng qui durant l'année dernière avait été entendu par la police de Diameguene Sicap Mbao qui a transmis le dossier au procureur. C'est ce dernier qui a convoqué à nouveau le maire pour le placer sous mandat de dépôt ainsi que Oumar Sané, ancien officier d'état civil de la mairie.
Depuis l'arrestation du maire, les commentaires vont train dans la banlieue dakaroise. Les proches du maire Malick Dieng et de son prédécesseur Amadou Yoro Sy spéculent sur cette affaire de faux état civil.

Et pourtant, les maires de la banlieue ont été tous dans un atelier pour échanger avec les Ong et l'Etat, sur comment lutter contre ce problème récurrent dans les mairies de la banlieue.

Pour l'heure, le maire Malick Dieng et l'ancien officier d'état civil Oumar Sané sont toujours en détention en attendant que l'ancien député maire Amadou Yoro Sy réponde aux questions des enquêteurs ce matin.

SudOnline

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye