mis à jour le

Mali. Début de retrait des soldats français : un millier devrait rester sur place fin 2013

 

Le nombre de soldats français présents au Mali s'élève à « un peu moins de 4 000 », après le retrait d'une première centaine de parachutistes qui étaient déployés dans le nord-est du pays, a indiqué jeudi l'état-major des armées. Conformément au calendrier fixé par le président de la République, les premiers soldats français ont été retirés en début de semaine du Mali et sont rentrés jeudi en France.

Il s'agit de parachutistesdu 1er Régiment de Chasseurs parachutistes (RCP), qui

Lire la suite...

Le Courrier De L'Atlas

Ses derniers articles: Présidentielle 2017 : un vrai-faux départ de François Fillon ?  Jeune homme criblé de balles à Marseille : le 6e homicide depuis le début de l’année  « La Science voilée », manifeste rationaliste de Faouzia Charfi 

retrait

AFP

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

AFP

Burundi: les députés votent en faveur d'un retrait de la CPI

Burundi: les députés votent en faveur d'un retrait de la CPI

AFP

Présidentielle au Niger: retrait des cartes d'électeurs pour le 1er tour

Présidentielle au Niger: retrait des cartes d'électeurs pour le 1er tour

soldats

AFP

Niger: cinq soldats tués et quatre disparus dans une attaque

Niger: cinq soldats tués et quatre disparus dans une attaque

AFP

Soudan du Sud: 56 rebelles et 4 soldats tués dans des combats

Soudan du Sud: 56 rebelles et 4 soldats tués dans des combats

AFP

Egypte: 12 soldats tués dans une attaque dans le Sinaï

Egypte: 12 soldats tués dans une attaque dans le Sinaï

français

AFP

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

AFP

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

AFP

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français