mis à jour le

Programmes TV: Khalfi assure pour Ramadan

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué, jeudi, que l’action du Comité de sélection des programmes (CSP) pour le mois de Ramadan est l’aboutissement d’une nouvelle étape, qui répond aux dispositions constitutionnelles basées sur la mise en place des règles de la bonne gouvernance, de la transparence, de l’égalité des chances et de la garantie du principe de la libre concurrence.

Dans une déclaration à la presse à l’issue du conseil de gouvernement, M. El Khalfi a souligné que l’action du CSP a respecté la planification en ce qui a trait à l’annonce des appels d’offres, l’ouverture des enveloppes et l’examen administratif, technique, artistique et financier des dossiers ainsi qu’à travers le respect du délai de l’annonce des résultats. Le ministre a ainsi rappelé la tenue mardi, d’une réunion du conseil d’administration de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) qui a pris la décision d’entamer la mise en oeuvre des conclusions du Comité.

La réunion du Conseil d’administration de la SNRT avait approuvé le bilan d’action du CSP pour Ramadan, qui a retenu 24 projets de programmes, pour un coût de production global de 36,133 millions de DH.

Un communiqué de la SNRT avait indiqué que suite à l’étude de financement et aux délibérations finales, le CSP a sélectionné 24 projets de programmes parmi 41 retenus lors des phases technique et artistique, dans le cadre d’un appel d’offres relatif aux projets de programmes qui seront inscrits dans la grille des programmes spéciaux du Ramadan de la chaîne Al Oula, la chaîne Tamazight et la chaîne régionale de Laâyoune, précisant que le Conseil d’administration de la SNRT a autorisé le Président Directeur Général de la Société à entamer les procédures de mise en ½uvre des conclusions des travaux dudit Comité.

La SNRT est tenue d’apporter des réponses motivées aux sociétés qui n’ont pas été retenues, a fait savoir le ministre, saluant à cette occasion l’effort fourni par la SNRT, la SOREAD 2M et les sociétés de production au niveau national qui ont participé massivement à cette opération.

M. El Khalfi a, d’autre part, relevé que la deuxième étape de ce processus consiste à mettre en ½uvre le décret relatif aux programmes de flux, ajoutant qu’après la décision de la Haute autorité de la communication audiovisuelle prise la semaine dernière, le décret a été soumis au secrétariat général du gouvernement pour être publié dans le Bulletin Officiel, l’objectif étant de résoudre le problème des programmes de flux.

Le ministre a souligné que la mobilisation de toutes les parties est nécessaire pour assurer la mise en ½uvre des réformes relatives à la bonne gouvernance dans ce domaine.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

ramadan

AFP

Invité

Invité

AFP

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Religion

PHOTOS. L'Afrique musulmane célèbre l'Aïd el-Fitr

PHOTOS. L'Afrique musulmane célèbre l'Aïd el-Fitr