mis à jour le

France. Le Sénat adopte la loi autorisant le « mariage pour tous » après d’âpres débats

 

Le texte voté sans modification

Le Sénat a adopté, à son tour, vendredi, le projet de loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels, qui va désormais retourner à l'Assemblée nationale pour une deuxième lecture. Les sénateurs ont voté à main levée à l'issue de plus d'une semaine de débats intenses et parfois virulents. Le premier article, le plus important, qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples de même sexe, a été voté « conforme », c'est-à-dire dans les

Lire la suite...

Le Courrier De L'Atlas

Ses derniers articles: Présidentielle 2017 : un vrai-faux départ de François Fillon ?  Jeune homme criblé de balles à Marseille : le 6e homicide depuis le début de l’année  « La Science voilée », manifeste rationaliste de Faouzia Charfi 

France.

AFP

A Abidjan, Le Drian rappelle le soutien de la France

A Abidjan, Le Drian rappelle le soutien de la France

Lefaso.net

Laurent Fabius en commentateur plus qu'acteur de la politique étrangère de… la France.

Laurent Fabius en commentateur plus qu'acteur de la politique étrangère de… la France.

sénat

AFP

Nigeria: la police "invite" le président du Sénat

Nigeria: la police "invite" le président du Sénat

AFP

Nigeria: la police retrouve le bâton cérémoniel du Sénat "sous un pont"

Nigeria: la police retrouve le bâton cérémoniel du Sénat "sous un pont"

AFP

Côte d'Ivoire: première séance et premier président pour un sénat contesté

Côte d'Ivoire: première séance et premier président pour un sénat contesté

loi

AFP

La Côte d'Ivoire adopte une loi pour freiner la contrebande de cacao et de cajou

La Côte d'Ivoire adopte une loi pour freiner la contrebande de cacao et de cajou

AFP

Sénégal: la révision de la loi électorale contestée agite Dakar

Sénégal: la révision de la loi électorale contestée agite Dakar

AFP

Niger: nouveaux heurts entre forces de l'ordre et manifestants contre la loi de finances

Niger: nouveaux heurts entre forces de l'ordre et manifestants contre la loi de finances